GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Syrie: attaque surprise de rebelles à Damas, combats dans le quartier de Jobar

    media Le quartier de Jobar, à Damas, est une ligne de front importante entre rebelles et forces du régime. REUTERS/Bassam Khabieh

    Des affrontements violents ont eu lieu dimanche 19 mars dans l'est de Damas après une attaque surprise de jihadistes et de rebelles. Ces derniers ont tenté d'avancer vers le centre de la capitale syrienne.

    Des combattants, menés par des jihadistes du Front Fatah al-Cham, l'ancienne branche syrienne d'al-Qaïda, ont lancé leur attaque contre les forces pro-régime à partir de la position rebelle la plus proche du centre-ville, dans le quartier de Jobar, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

    Selon l'OSDH, il s'agit d'une offensive-éclair destinée à soulager les insurgés qui essuient des attaques de l'armée dans les quartiers de Barzé, Qaboun et Tichrine en détournant l'attention des forces loyalistes de ce front. D'après le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane, ils ont envoyé sur les positions du régime « deux voitures piégées et plusieurs kamikazes ».

    « Ce n'est pas une escarmouche, c'est une tentative de gagner du terrain » de la part des insurgés, a affirmé M. Abdel Rahmane, qui a précisé qu'ils avaient pris des bâtiments sur la place des Abbassides, d'où ils avaient tiré des roquettes vers plusieurs secteurs de la capitale.

    Réplique des forces du régime

    L'armée a répondu par près d'une douzaine de frappes aériennes, selon le directeur de l'OSDH. La télévision d'Etat a de son côté indiqué que l'armée était en train de « déjouer une attaque de terroristes » grâce à des tirs d'artillerie et avait ordonné aux habitants de rester chez eux. Elle a diffusé des images de la place des Abbassides, d'ordinaire très fréquentée mais cette fois complètement vide et où les seuls bruits audibles étaient ceux des détonations.

    Le contrôle de Jobar est partagé entre, d'un côté, des rebelles alliés à des jihadistes et, de l'autre, les forces progouvernementales. « C'est une ligne de front importante » à cause de sa proximité avec le centre-ville de Damas, a expliqué le directeur de l'OSDH, qui n'a pas été en mesure de fournir dans l'immédiat un bilan des affrontements à Jobar.

    Ces combats dans la capitale syrienne font rage alors qu'un nouveau round de négociations inter-syriennes est prévu à partir de mercredi à Genève, sous l'égide de l'ONU, en présence de représentants du régime de Bachar el-Assad et de l'opposition.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.