GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: un raid israélien à l'origine de déflagrations entendues au sud de Damas

    media Une vue aérienne de Damas réalisée le 13 mars 2016. REUTERS/Bassam Khabieh

    De puissantes explosions ont secoué une base de l’armée syrienne près de l’aéroport de Damas ce jeudi 27 avril à l’aube. Les déflagrations ont été entendues dans toute la capitale, bien que l’aéroport soit situé à 25 kilomètres plus au sud. Ce sont très probablement des missiles tirés par l'aviation israélienne contre une position des forces de Bachar al-Assad. L’Etat hébreux ne confirme pas sa responsabilité mais son ministre du renseignement évoque une attaque cohérente avec sa politique.

    C’est la deuxième fois cette année qu’Israël bombarde en Syrie. La base militaire de Mazzé, aux portes de Damas est d’ailleurs partiellement détruite en janvier dernier par des tirs israéliens. Ce jeudi 27 avril 2017 à l’aube des missiles s’abattent sur des réservoirs de carburant et un entrepôt à proximité de l’aéroport international de Damas.
    Des explosions, très puissantes secouent toute la région.

    Régulièrement depuis le début de la guerre dans ce pays, l’Etat hébreux voisin de la Syrie, mène des offensives éclaires contre des positions bien précises. À plusieurs reprises les forces du régime de Damas sont frappées. Il y a quelques mois le Premier ministre Benyamin Netanyahu l’avoue d’ailleurs publiquement : son pays mène bel est bien des attaques en Syrie. Les principales cibles sont généralement des convois transportant des armes à destination du Hezbollah, considéré par Israël comme l’un de ses plus grands ennemis.

    Le Hezbollah libanais, dont les hommes combattent aux côtés des troupes de Bachar Al Assad, donne justement des informations concernant cette nouvelle attaque. Sur sa chaine de télévision Al Manar, le Hezbollah évoque : un raid de l’aviation israélienne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.