GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël: le gouvernement approuve un projet de loi de nationalité

    media Selon le projet de loi Jérusalem est «la capitale unique» de l'Etat d'Israël. Frassineti Mimmo/AGF/UIG via Getty Images

    Le gouvernement israélien promeut un projet de loi qui devra définir Israël comme nation juive. L’arabe, parlé par 17,5% de la population, ne sera plus langue officielle en Israël. Le projet de loi doit encore être présenté au Parlement pour être entériné.

    Avec notre correspondant à Jérusalem,  Michel Paul

    Feu vert d’une commission ministérielle israélienne à ce nouveau projet de loi déjà très controversé, un texte qui cherche à définir Israël en tant que nation juive.

    Le projet qui a connu plusieurs moutures dans le passé est né de l'initiative d’un ancien chef des services de sécurité intérieure, le député Likoud Avi Dichter. L’Etat d'Israël est considéré comme la patrie du peuple juif, selon le texte. Le droit à l’autodétermination au sein du pays est réservé au peuple juif. Le drapeau, l’hymne national et autres icônes sont définis comme des symboles officiels.

    Il est aussi question du droit de retour du peuple juif sur sa terre. Le rassemblement des juifs exilés, la colonisation juive, les relations avec la diaspora juive, le calendrier juif et les lieux saints.

    Jérusalem est déterminée comme étant la capitale du pays. Et aussi le projet relègue la langue arabe au second plan. Elle ne sera plus reconnue comme langue officielle en Israël. Le projet de loi doit encore recevoir dans les 60 jours l’aval du Parlement israélien.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.