GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 14 Novembre
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Israël: l’élection d’Emmanuel Macron scrutée sur la Toile

    media Un bureau de vote à Jérusalem lors du second tour de la présidentielle française, le 7 mai 2017. REUTERS/Ronen Zvulun

    Après l’élection d’Emmanuel Macron dimanche, bon nombre d'internautes du monde entier ont mené leur enquête sur le Web pour tenter de mieux connaître ce jeune président français. En Israël, Emmanuel Macron arrive ainsi en très bonne position dans les moteurs de recherche. Les Israéliens se posent des questions sur le président élu et sur l’avenir des relations franco-israéliennes.

    De notre correspondant à Jérusalem,

    Depuis dimanche, les Israéliens essayent de comprendre qui est le nouveau président français, dont ils arrivent à grand-peine à prononcer le nom. Ils sont bien entendu intéressés au premier chef par la position d’Emmanuel Macron sur le conflit du Proche-Orient. Plusieurs sites tentent de clarifier cette question, notamment Israël Hayom, qui rappelle que juste avant le second tour, le candidat d’En marche ! a affirmé qu’il s’opposait à une reconnaissance unilatérale d’un Etat palestinien pour ne pas provoquer une rupture avec Israël.

    Plusieurs sites saluent également sa condamnation d’un boycott d'Israël, comme celui préconisé par exemple par le mouvement international Boycott, désinvestissement, sanctions (BDS) contre l’Etat hébreu. Même les sites de la mouvance ultra-orthodoxe, qui habituellement ne s'intéressent pas à ce qui se passe en dehors de leur communauté, rompent avec cette approche et affirment comme Kol Hazeman que les rapports entre Israël et la France seront amicaux.

    Le vote franco-israélien décortiqué

    Sur son site en français, Times of Israël a publié une photo surprenante montrant une jeune soldate en uniforme de l’armée israélienne qui glisse un bulletin dans l’urne du consulat général de France à Jérusalem, avec pour titre : « Les Franco-Israéliens ont – très – largement voté pour Macron ».

    La peur de Marine Le Pen a été vue comme un facteur de l’immense soutien au président élu parmi les Français d’Israël. Les sites francophones du pays citent tous le tweet d’Hélène Le Gal, l’ambassadrice de France en Israël, qui a annoncé lundi que Macron avait obtenu 96,3 % des suffrages exprimés en Israël.

    Le site Alyaexpress relate pour sa part le fait que des milliers de Franco-Israéliens, qui vivent au-delà de la ligne verte, ont reçu une lettre du ministère français des Affaires étrangères les encourageant à aller voter. Selon le site, ces derniers sont en colère puisque sur l’adresse figurait le nom de leur colonie avec la mention « Territoires palestiniens ».

    D’autres internautes franco-israéliens affirment eux avoir été convoqués dans le bureau de vote de Ramallah en Cisjordanie.

    Un intérêt particulier pour Brigitte Macron

    Si Emmanuel Macron est considéré comme un enfant prodige, il est beaucoup question de son épouse sur les réseaux sociaux et les sites d’information israéliens. Dans Ynet, un des sites les plus populaires, on peut ainsi voir une photo de Mme Macron avec pour titre : « Ma prof, ma femme ».

    Le site Walla consacre lui un long article à Brigitte Macron. Après une longue période, la France se dote d’une première dame, écrit le site qui revient notamment sur le style de l’épouse du nouveau président. Enfin, pour le site internet du quotidien Haaretz, la première dame de France va peut-être rompre avec la tradition et opter pour une position plus significative et plus engagée.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.