GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Il est nécessaire de «restaurer l'ordre» à Hong Kong (ministère chinois de la Défense)
    • Fusillade en Californie dans la ville de Fresno: quatre morts et six blessés (police)
    • Manifestations et violences en Iran: Téhéran condamne le soutien de Washington à des «émeutiers»
    • Biélorussie: aucun représentant de l'opposition n'a été élu aux législatives (résultats officiels)
    • «Déchets, ça déborde! On fait quoi?» Journée spéciale ce lundi sur les antennes de RFI dès 6h TU (7h heure de Paris)
    • Hong Kong: la loi interdisant le port du masque est jugée anticonstitutionnelle (Haute cour)
    Moyen-Orient

    Une vidéo prônant l'amour contre l'extrémisme islamiste fait le buzz sur YouTube

    media Une capture d'écran de la vidéo du ramadan du groupe de télécommunications Zain, qui prône l'amour. Capture d'écran / Hussain Al Jassmi - With Love we Sing / Zain

    Une vidéo publiée au début du ramadan, il y a une semaine, compte déjà plus de 4,5 millions de vues sur YouTube. Elle a été partagée des milliers de fois et circule sur, à peu près, tous les téléphones portables du Moyen-Orient. Si la société de télécommunications Zain voulait faire le buzz, c’est réussi. Cette vidéo dénonce l’extrémisme musulman. Elle fait plus de quatre minutes et débute sur l’image d’un kamikaze qui termine la préparation de sa ceinture d’explosifs.

    Le kamikaze enfile son gilet bourré d’explosifs et sort prendre un bus. Face à lui, ses futures victimes répondent à ses incantations religieuses. « Vénère ton Dieu par des actes d’amour et pas en donnant la mort », chantent-ils. C’est le message principal de cette vidéo.

    Suivent des images d’attentats survenus en périodes de ramadan les années passées : celui du quartier de Karrada à Bagdad, en Irak, qui a fait 300 morts, en juillet 2016 ; l’explosion dans la mosquée de l’imam al-Sadeq de Koweït city, en juin 2015 ; et ceux de Jordanie en 2005, contre des hôtels, et notamment au milieu d’un mariage. Les mots « Dieu est grand » sont chantés et rythment le défilé des images.

    La vidéo se termine sur cette foule de victimes qui fait face au kamikaze et le fait douter. Parmi les figurants, on compte des personnes qui ont survécu à des attentats.

    4,5 millions de vues en quelques jours

    Cette vidéo fait le buzz. 4,5 millions de vues en quelques jours, c’est beaucoup, et même énorme, pour une vidéo du ramadan. D’habitude, les vidéos du ramadan sont très consensuelles : un enfant qui aide un vieillard, des lanternes qui s’allument avant un iftar (le repas qui marque la rupture du jeûne, NDLR) en famille, la lecture du Coran ; bref, de jolies images sans risque.

    Cette fois, Zain prend un risque et la compagnie le regrette peut-être un peu. Basée au Koweït, Zain n’a pas donné suite à la demande d’interview de RFI. Le sujet divise. Les commentaires vont des plus enthousiastes aux plus négatifs. La vidéo est jugée naïve.

    Certains internautes défendent les jihadistes

    Il y a une polémique aussi. Le film montre le petit Omran, cet enfant syrien qui a survécu à un bombardement à Alep. Il n’a pas été la victime d’un kamikaze mais de l’armée syrienne, disent les internautes. Mais le vrai débat, c’est le message principal de la vidéo : tuer aveuglement, ce n’est pas l’islam.

    Certains internautes défendent quand même la cause des jihadistes. Ils rappellent notamment les injustices qui les poussent à agir ainsi. La vidéo vient justement dire le contraire : cette violence aveugle ce n’est pas l’islam.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.