GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Les 300 000 Egyptiens du Qatar s'interrogent sur leur sort

    media Les relations entre le Caire et Doha se sont tendues depuis plusieurs jours, alors que les deux pays entretenaient des liens diplomatiques, économiques et migratoires forts - ici des véhicules de police devant l'ambassade qatarienne du Caire le 6 juin 2017 REUTERS/Mohamed Abd El Ghany

    La crise diplomatique qui oppose le Qatar à ses voisins du Golfe persique et à l'Egypte inquiète les ressortissants de chacun des pays impliqués. Parmi eux les Egyptiens vivant au Qatar : ils sont près de 300 000, presque autant que les Qatariens eux-mêmes, et représentent la communauté arabe la plus nombreuse du pays.

    avec notre correspondante à Doha, Sabrina Bennoui

    Pour le moment, le Qatar n'a pas décidé d'appliquer la réciprocité en matière d'expulsions. Au contraire, il a donné des garanties au résidents en leur assurant qu'il n'y aurait aucune incidence de la crise sur leur séjour dans le pays. Quant aux employés égyptiens, ils n'ont pas été informés sur d'éventuels renvois.

    Pour autant, comme le remarque notre correspondante à Doha, Sabrina Bennoui, ils sont nombreux à se demander si l'absence d'annonce est de bon augure. Certains sur les réseaux sociaux préfèrent en rire : « De toute façon, l'espace aérien est fermé, le président égyptien peut souffler. », peut-on lire.

    D'autres Egyptiens sont plus confiants. Selon eux, l'Egypte n'a pas toujours été tendre avec les Qatariens, cela n'a pas empêché le Qatar de garder ses ressortissants égyptiens. D'ailleurs, ce n'est pas la première fois que les voisins du Golfe rompent avec le Qatar. La dernière fois remonte à 2013 et certains d'entre eux l'ont vécu. Ils n'ont pas été expulsés pour autant. Ils espèrent qu'il en sera de même cette fois.

    Du côté du Caire, des officiels égyptiens affirment qu'aucune mesure d'expulsion ne serait prise contre les étudiants qatariens qui étudient dans des universités égyptiennes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.