GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Décembre
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    L'Iran envoie des avions de produits alimentaires au Qatar

    media Le président iranien Hassan Rohani, ici aux Nations unies en septembre 2016 (photo d'illustration). REUTERS/Lucas Jackson

    L'Iran a envoyé cinq avions de produits alimentaires au Qatar après l'embargo imposé à cet émirat par l'Arabie saoudite, les Emirats Arabes Unis et Bahreïn.

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    « Jusqu'à maintenant cinq avions chargés chacun d'environ 90 tonnes de produits alimentaires et de légumes ont été envoyés au Qatar. Un sixième doit partir aujourd'hui », a déclaré Shahrokh Noushabadi, porte-parole de la compagnie d'aviation Iran Air. Les avions sont partis de Téhéran et de Shiraz.

    Par ailleurs, « 350 tonnes de produits alimentaires ont également été chargés sur trois petits bateaux » pour être envoyés au Qatar d'un petit port du sud de l'Iran.

    « Nous continuerons les envois tant que le Qatar nous le demandera », a déclaré encore le responsable de la compagnie Iran Air.

    Trafic aérien en hausse

    La rupture des relations entre le Qatar et l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et Bahreïn se concrétise par l'interruption des liaisons aériennes, maritimes et terrestres avec le petit émirat gazier qui importe une grande partie de ses produits consommés.

    Depuis le début crise, l'Iran a également ouvert son espace aérien aux vols vers et en provenance du Qatar. Une centaine d'avions supplémentaires traversent le ciel iranien, soit une augmentation de 17 % du trafic aérien par jour.

    L'Iran chiite défend le petit émirat contre l'Arabie saoudite alors que Téhéran et Ryad s'opposent déjà sur toutes les crises régionales, notamment la Syrie, le Yémen, l'Irak, Bahreïn.

    Parmi les soutiens les plus actifs au Qatar, il y a aussi la Turquie. Le président Erdogan a annoncé l'envoi de troupes dans l'émirat. Il semble qu'il y ait aussi une aide alimentaire, si on en croit les internautes. De nombreuses photos circulent sur les réseaux sociaux. On y voit des étales de poulet et de produits laitiers de marque turque. Avec des affiches mentionnant en arabe « arrivé de Turquie par avion ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.