GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Août
Jeudi 17 Août
Vendredi 18 Août
Samedi 19 Août
Aujourd'hui
Lundi 21 Août
Mardi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    L'écrivain, dont l'extradition est réclamée par Istanbul, est libre à condition de rester à Madrid, précise son avocat, Ilias Uyar. L'écrivain, en vacances à Grenade, dans le sud de l'Espagne, a été arrêté samedi en vertu d'un mandat d'arrêt émis par Interpol à la demande de la Turquie. Une arrestation dans le cadre d'une «traque ciblée contre les détracteurs du gouvernement turc vivant en Europe», déclarait hier son avocat. Un représentant du ministère allemand des Affaires étrangères indiquait hier que l'Allemagne était en contact avec les autorités espagnoles pour exiger que Berlin soit impliqué dans toute procédure d'extradition, tout en soulignant qu'aucune extradition ne devait justement avoir lieu, rapporte l'agence Reuters. Dogan Akhanli a fui la Turquie en 1991 et s'est installé à Cologne, en Allemagne, en 1995.

    Moyen-Orient

    Syrie: vers une vaste offensive du régime pour reprendre Deraa?

    media Deraa le 12 juin 2017. REUTERS/Alaa Al-Faqir

    Dans le Sud de la Syrie, où de violents combats se déroulent dans la ville de Deraa, berceau de la révolte contre le régime, en 2011, l'armée syrienne et ses alliés acheminent des renforts et intensifient leurs bombardements, ce qui pourrait être le signal de la préparation d'une vaste offensive pour reprendre la ville.

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

    L’armée syrienne et une coalition de rebelles et de jihadistes se partagent, depuis cinq ans, le contrôle de la ville de Deraa, chef-lieu de la province éponyme. Les insurgés ont lancé en mai une vaste offensive dans le quartier de Manchiyé pour tenter d’entrer dans les zones pro-gouvernementales.

    Après avoir contenu les assauts, l’armée syrienne et ses alliés préparent une contre-offensive : d’importants renforts de la 4e division d’élite et des centaines de combattants du Hezbollah libanais ont été déployés dans la région. Selon des habitants et des rebelles, de longs convois de véhicules blindés et de chars sont aperçus tous les jours sur l’autoroute reliant Damas à Deraa.

    Dans le même temps, l’artillerie et l’aviation syriennes intensifient leurs bombardements contre les quartiers tenus par les rebelles dans la ville et tout autour. L’Observatoire syrien des droits de l’homme a rapporté qu’une centaine de barils explosifs ont été largués lundi 12 juin par des avions et des hélicoptères.

    La reconquête de la totalité de Deraa est un objectif stratégique pour le régime, car la ville est située à une dizaine de kilomètres de la frontière avec la Jordanie. Ces quatre dernières semaines, l’armée gouvernementale a repris le contrôle de 105 kilomètres de frontière entre les deux pays, selon l’état-major des forces russes, engagées en Syrie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.