GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 25 Septembre
Jeudi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Israël: libération anticipée pour l'ex-Premier ministre Ehud Olmert

    media L'ancien chef de gouvernement Ehud Olmert quitte le tribunal de Tel Aviv, le 13 mai 2014. REUTERS/Finbarr O'Reilly

    L'ancien Premier ministre israélien Ehud Olmert va bénéficier d'une libération anticipée, a annoncé son avocat. Le chef du gouvernement israélien de 2006 à 2009 avait été condamné à 27 mois de prison pour des faits de corruption. Il a purgé plus de la moitié de sa peine mais pourrait connaitre d'autres démêlés avec la justice.

    Ehud Olmert, 71 ans, pourrait sortir de prison ce dimanche 2 juillet. Mais il reste une incertitude puisque le ministère de la Justice peut encore faire appel de la décision de remise en liberté.

    L'ancien Premier ministre israélien est derrière les barreaux depuis février 2016. Il avait été condamné pour des faits remontant à l'époque où il occupait le fauteuil de maire de Jérusalem, reconnu coupable d'avoir, entre autres, touché des pots-de-vin dans le cadre du projet immobilier Holyland. Un ensemble de tours dont la silhouette monumentale trône sur l'une des collines de la ville.

    L'affaire avait empoisonné la fin du mandat d'Ehud Olmert, contraint d'annoncer sa démission quand la police a recommandé son inculpation. Ehud Olmert est le seul ancien Premier ministre israélien à avoir purgé une peine de prison.

    Derrière les barreaux, il a commencé à rédiger ses mémoires, ce qui pourrait être la source de nouveaux ennuis judiciaires puisque les manuscrits ont été saisis lors d'une perquisition chez l'éditeur d'Ehud Olmert. La justice israélienne s'intéresse à des informations classifiées « susceptibles de porter gravement atteinte à la sécurité de l'Etat », que l'ancien chef du gouvernement aurait pu décider de divulguer.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.