GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Dimanche 22 Octobre
Lundi 23 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 25 Octobre
Jeudi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie: vote mardi 24 octobre du Conseil de sécurité sur l'enquête sur les armes chimiques (diplomates)
    • Niger: l'armée américaine poursuivra ses opérations malgré l'embuscade (Pentagone)
    • Accord de l'UE sur une réforme du travail détaché (Commission européenne)
    • Prix Fifa: Cristiano Ronaldo sacré meilleur joueur de football de l'année 2017
    • Prix Fifa: Zinédine Zidane sacré meilleur entraîneur de football de l'année 2017
    Moyen-Orient

    La Syrie manque de blé pour nourrir sa population

    media La Syrie ne produit plus assez de blé pour nourrir sa population. Photo prise à Jdeidet Artouz, près de Damas, en juin 2017. REUTERS/Omar Sanadiki

    Pays exportateur avant la guerre, la Syrie ne parvient plus à couvrir ses besoins domestiques. Du fait du conflit qui a commencé en mars— 2011 et qui tué trois cent vingt mille personnes, le pays ne produit plus assez pour nourrir sa population.

    La Syrie produira à peine 1 million de tonne de blé cette année, soit deux fois moins que les prévisions du gouvernement, alertent les spécialistes. Ce n’est pas assez pour nourrir la population, y compris celle qui vit dans les zones sous contrôle du régime de Bachar el-Assad. Une situation qui va perdurer car le conflit  a détruit villes et campagne. Les champs en ont pâti, les sites de stockage aussi.

    Le conflit meurtrier a aussi provoqué un exode massif, ce qui pose de graves problèmes de pénurie de mains d'oeuvre. Avant la guerre, la production nationale atteignait 4 millions de tonnes par an, dont 1 million et demi destinée à l’export.

    Le blé demeure une céréale vitale pour les pays  du Moyen-Orient et du Maghreb, leurs populations sont très consommatrices de pain. D’où l’importance géostratégique de cette céréale, estime Sébastien Abis, auteur d'un livre sur la géopolitique du blé. Selon lui, le groupe Etat Islamique en Syrie et au nord de l'Irak ne convoite pas seulement le pétrole. Le blé et l'eau font également partie de leur priorité.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.