GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Aujourd'hui
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Ukraine: l'humoriste Volodymyr Zelenskiy élu président avec 73% des voix (sondage à la sortie des urnes)
    Dernières infos
    • Soudan: 7 millions d’euros saisis dans la résidence du président déchu Omar el-Béchir (chef Conseil militaire)
    • Football/Ligue1: le PSG officiellement champion de France après le match nul de Lille à Toulouse
    • Soudan: l’armée répondra dans la semaine à la demande d’un pouvoir civil exigé par la contestation (chef Conseil militaire)
    • Soudan: soutien financier de l’Arabie saoudite et des Emirats arabes unis
    Moyen-Orient

    Début du procès devant un tribunal israélien du militant palestinien Issa Amro

    media Le militant palestinien Issa Amro lors de son arrivée, dimanche 9 juillet 2017, devant un tribunal militaire israélien d'Ofer, en Cisjordanie. ABBAS MOMANI / AFP

    Dans les Territoires palestiniens occupés, un procès symbolique et qui promet d’être long s’est ouvert dimanche 9 juillet. Issa Amro, militant des droits de l’homme palestinien a comparu devant la cour militaire israélienne d’Ofer en Cisjordanie. Le fondateur du mouvement pacifiste « Youth against settlements » (Les jeunes contre les colonies) est accusé, entre autres, d’incitations à la violence et de participation à des manifestations non autorisées. Des accusations qu’il rejette en bloc en dénonçant un procès politique. Issa Amro encourt jusqu’à 10 ans de prison. Compte-rendu d’audience.

    Avec correspondante à Ramallah,  Marine Vlahovic

    Dans la salle d’audience, des organisations de défense des droits de l’homme et des diplomates européens sont venus en soutien. Issa Amro comparait devant une cour militaire israélienne pour incitation à la violence.

    En cause, un slogan scandé en février 2016 à Hébron lors d’une manifestation jugée illégale: « 1, 2, 3, 4, l’occupation, ça suffit. C’est le slogan qu’on chante à toutes les manifestations, et je suis fier de dire que je suis contre l’occupation », affirme Issa Amro.

    Et le Palestinien de 37  ans, figure de la lutte pacifiste contre l’occupation, dénonce un acharnement politique. « C’est un procès illégal, politique. La droite israélienne essaie de faire taire ceux qui sont contre l’occupation et la colonisation. C’est une farce, mais c’est la réalité de l’occupation militaire. »

    Deux soldats israéliens se succèdent à la barre pour livrer leurs témoignages, fragiles et contradictoires, selon Gaby Laski, avocate de la défense. « Nous avons réussi à prouver qu’il ne s’agissait pas d’une manifestation illégale, que c’était un rassemblement pacifiste et donc qu’il n’y avait pas d’incitations à la violence. Il nous reste à faire tomber les autres charges qui pèsent contre lui », dit-elle.

    En tout, dix-huit chefs d’accusation pèsent contre Issa Amro. La prochaine audience a été fixée au 22 octobre.

    A (re) lire : A Tel Aviv, Breaking the Silence témoigne du terrible quotidien de l'occupation

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.