GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Jérusalem: Israël craint des heurts et limite l’accès à l’esplanade des Mosquées

    media Les forces de sécurité israélienne montent la garde devant l'esplanade des Mosquées, le 27 juillet 2017. REUTERS/Muammar Awad

    L'esplanade des Mosquées à Jérusalem devait voir le retour des fidèles musulmans pour la prière hebdomadaire ce vendredi 28 juillet, après 15 jours de boycott et dans un climat de tension persistante, en dépit du retrait par Israël des mesures de sécurité controversées. Mais la veille, peu après l'entrée sur l'esplanade de milliers de fidèles musulmans pour la prière de l'après-midi, des affrontements ont éclaté avec l'arrivée d'un groupe de policiers israéliens, faisant une centaine de blessés, selon le Croissant-Rouge palestinien. Après des affrontements meurtriers qui ont fait six morts en quelques jours, beaucoup craignent que la situation s’embrase.

    C’est encore une fois le vendredi de tous les dangers. Après unejournée agitée ce jeudi, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a annoncé l’envoi de renforts policiers à Jérusalem pour la grande prière de la mi-journée. L’esplanade des Mosquées devrait être ouverte aux fidèles, mais seuls les hommes de plus de 50 ans et les femmes de tous âges pourront y pénétrer, tandis que les accès à la vieille ville de Jérusalem seront limités, relate notre correspondante à Jérusalem, Marine Vlahovic.

    Ce sont en fait les mêmes restrictions que vendredi dernier. Cette journée d’affrontements meurtriers avait causé le décès de trois fidèles, tués par balles, et de trois Israéliens, poignardés par un Palestinien à leur domicile dans une colonie au nord de Ramallah.

    Des renforts militaires seront également déployés en Cisjordanie où de nombreuses manifestations sont annoncées aux checkpoints israéliens. Après plus de dix jours de mobilisation de la rue palestinienne et de violentes dispersions de la foule aux abords du lieu saint, l’Etat hébreu aura certainement du mal à contenir aujourd’hui cette mobilisation qui prend de l'ampleur. La police de Jérusalem a lancé ce vendredi matin une nouvelle mise en garde contre toute forme de provocation.

    Netanyahu chahuté par l'aile droite de la coalition gouvernementale

    En marge de l’aspect sécuritaire de cette affaire, une crise politique se développe, explique notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul. L’aile droite de la coalition gouvernementale critique ouvertement le démantèlement des moyens de sécurité – les détecteurs de métaux et les caméras de surveillance. Une décision dangereuse pour Israël, affirment plusieurs ministres.

    Quant à Benyamin Netanyahu, il multiplie les déclarations musclées. Il propose notamment la peine de mort pour l’auteur de l’attaque au couteau qui a provoqué la mort de trois membres d’une famille dans une colonie de peuplement.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.