GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 23 Octobre
Mardi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: les FDS chassent le groupe Etat islamique du sud de Raqqa

    media Des membres des Forces démocratiques syriennes à Raqqa, le 31 juillet 2017. REUTERS/ Rodi Said

    Les Forces démocratiques syriennes soutenues par les Etats-Unis ont progressé mardi 1er août dans la ville de Raqqa et occupent désormais la partie sud de la capitale autoproclamée du groupe Etat islamique. Cette avancée a été facilitée par des frappes aériennes de la coalition internationale, qui ont fait des « dizaines de morts et de blessés » dans les rangs des civils, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

    Avec notre correspondant à BeyrouthPaul Khalifeh

    Les combattants de l’alliance arabo-kurde soutenue par Washington ont pris, ce mardi, une grande partie du quartier Hicham Ben Abdel Malak, au sud de Raqqa, sur la rive orientale de l’Euphrate. Ils ont fait leur jonction avec les troupes qui avaient conquis, lundi, le secteur de Nazlet Chehade.

    Les Forces démocratiques syriennes, les FDS, contrôlent désormais toute la partie sud de la ville. Cette progression a été réalisée grâce au soutien, au sol, d’unités spéciales américaines et des avions de la coalition internationale, qui ont mené, mardi, des dizaines de raids aériens.

    Les jihadistes ont opposé une résistance farouche mais ont dû reculer devant la puissance de feu, pour se retrancher derrière les murs du centre-ville, ou ils sont totalement encerclés.

    L’Observatoire syrien des droits de l’homme a fait état de dizaines de morts et de blessés civils dans des raids aériens de la coalition mardi. L’ONG basée en Grande Bretagne affirme que des centaines d’habitants de Raqqa ont été tués dans des frappes depuis le début de l’offensive, il y a huit semaines. L’Observatoire précise que 550 jihadistes et 250 combattants des FDS ont également trouvé la mort pendant cette période.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.