GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Janvier
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 23 Janvier
Mercredi 24 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Israël: le site de naissance de l'apôtre Pierre a peut-être été découvert

    media Photo du chantier des fouilles, le 6 août 2017, où l'on voit ce qui pourrait être le site de la naissance ou de la résidence de l'apôtre Pierre. MENAHEM KAHANA / AFP

    Des archéologues israéliens et américains pensent avoir trouvé le site de naissance, ou de résidence, de Pierre et de deux autres apôtres compagnons de Jésus, sur les bords du lac de Tibériade, dans le nord d’Israël.

    Avec notre correspondant à Jérusalem,  Michel Paul

    Une découverte fracassante dans le monde de l’archéologie. La localité romaine de Julias, la ville perdue, le site où vivaient selon les Evangiles, Pierre, son frère André et Philippe, 3 des 12 apôtres, a peut-être été trouvé. 

    La ville serait située non loin de l’endroit où débouche le Jourdain au nord du lac de Tibériade. Selon la tradition, elle aurait été construite autour de l’an 30 sur les ruines de Bethsaïde, un petit village de pêcheur.

    C’est Mordehaï Aviam, un chercheur de l’Institut universitaire du lac de Tibériade qui affirme avoir fait cette découverte à l’issue de deux campagnes de fouilles qu’il vient d’achever avec des collègues américains. Des fragments de poterie, des pièces de monnaie, et les vestiges d’un bain public ont été mis au jour, ce qui tend à prouver pour les archéologues qu’il ne s’agissait pas d’un petit village, mais bien d’une localité pouvant correspondre à Julias.

    Mais attention, ce n’est pas la première fois que des archéologues pensent avoir découvert Bethsaïde. Au moins deux autres sites semblables ont été découverts dans le passé par des équipes concurrentes. Il faudra, indique-t-on, une troisième campagne de fouilles pour identifier de manière définitive l’emplacement de la Julias antique. Et en attendant, mauvaise nouvelle : le site archéologique ne sera pas ouvert aux visites du public.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.