GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 11 Octobre
Vendredi 12 Octobre
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Iran: l'ambassadeur du Qatar va retourner à Téhéran

    media L'ambassadeur du Qatar en Iran va retourner à Téhéran (notre photo). RFI/Muriel Paradon

    Le Qatar a annoncé jeudi 24 août 2017 le retour de son ambassadeur en Iran et le rétablissement de relations diplomatiques totales avec Téhéran, sur fond de crise entre Doha et l'Arabie saoudite. Téhéran a salué cette décision. Le Qatar a annoncé jeudi 24 août 2017 le retour de son ambassadeur en Iran et le rétablissement de relations diplomatiques totales avec Téhéran, sur fond de crise entre Doha et l'Arabie saoudite. Téhéran a salué cette décision.

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    Le Qatar prend encore un peu plus ses distances avec l'Arabie saoudite en réinstallant son ambassadeur en Iran.

    Doha avait rappelé son ambassadeur en janvier 2016, en solidarité avec le royaume saoudien dont l'ambassade à Téhéran avait été saccagée. Mais depuis, la situation a profondément changé.

    Le 5 juin dernier, l'Arabie saoudite et ses alliés ont rompu leurs relations avec le Qatar, qu’ils ont accusé de soutenir des groupes extrémistes. Ils ont également exigé que le Qatar prenne ses distances avec Téhéran, ce que l'émirat a refusé.

    Lors de l’annonce ce jeudi du retour de son ambassadeur, le Qatar a au contraire exprimé « son désir de renforcer ses relations bilatérales avec l'Iran dans tous les domaines ». Bien évidemment, Téhéran a applaudi cette décision.

    Contourner le blocus de l'Arabie saoudite

    Depuis le début de la crise avec l'Arabie saoudite et ses alliés, qui ont fermé leurs frontières avec le Qatar, le petit émirat gazier s'est tourné vers l'Iran et la Turquie, notamment pour importer des produits alimentaires.

    Les avions de Qatar Airways utilisent aussi l'espace aérien iranien pour contourner la fermeture des espaces aériens de l'Arabie saoudite, des Emirats et de Bahreïn.

    Cette crise fait le jeu de Téhéran. En effet, l'Arabie saoudite tente de mobiliser les pays arabes sunnites pour isoler l'Iran chiite. Mais les choses commencent à bouger entre les deux principales puissances régionales. Elles vont réaliser des visites de leurs diplomates respectifs, afin d’inspecter leurs missions diplomatiques

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.