GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Tanzanie: le milliardaire enlevé Mohammed Dewji annonce avoir été retrouvé (tweet)
    • Législatives: le président afghan Ashraf Ghani invite la population à «sortir et voter»
    • Syrie: le groupe EI libère six des 27 otages de Soueida (OSDH)
    Moyen-Orient

    Yémen: démonstration de force des partisans de l'ex-président Saleh

    media Des partisans de l'ex-président Saleh rassemblés dans le centre de Sanaa, le 24 août 2017. REUTERS/Khaled Abdullah

    Une manifestation monstre a lieu ce jeudi à Sanaa, la capitale du Yémen. Des centaines de milliers de partisans de l'ancien président Ali Abdallah Saleh défilent pour marquer l'anniversaire de la création de leur parti politique. Un vaste rassemblement dans un contexte un peu particulier puisque des tensions sont apparues entre l'ancien chef de l’Etat et les rebelles houthis avec lesquels il est désormais allié.

    C'est une marée humaine qui a envahi les rues de Sanaa, une ville contrôlée depuis près de trois ans par les Houthis, la rebellion chiite du Yémen.

    Dans le conflit aux multiples acteurs qui ravage le pays, les Houthis ont formé une alliance avec Ali Abdallah Saleh qui a présidé le Yémen pendant plus de 30 ans avant de quitter le pouvoir de façon négociée. C'était en 2012 dans la foulée des « printemps arabes »...

    Ali Abdallah Saleh, 75 ans, a fait une brève apparition ce matin face à la foule de ses partisans. Et l'anniversaire de son parti politique a pris ce jeudi des allures de démonstration de force au moment où son alliance avec les rebelles houthis apparait fragilisée.

    Tensions

    Ces derniers jours, le camp d'Ali Abdallah Saleh a critiqué le mouvement houthi pour sa gestion des territoires qu'il contrôle. Et à l'inverse, des Houthis soupçonnent l'ancien président de négocier discrètement avec la coalition arabe qui bombarde le Yémen depuis 2015.

    Difficile de dire pour l'instant si ces tensions peuvent dessiner une nouvelle ligne de fracture, dans un pays déchiré par la guerre. Rappelons que l'autre camp, celui du gouvernement yéménite reconnu par la communauté internationale est lui aussi menacé de division pour cause de réveil des velléités d'indépendance du sud du Yémen.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.