GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Royaume-Uni: Theresa May remporte le vote de défiance, 200 députés ont exprimé leur soutien et 117 ont voté contre (officiel)
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Le pèlerinage à La Mecque, une vraie manne pour Riyad

    media La Kaaba, au coeur de la mosquée Masjid al-Haram à La Mecque, au tout début du pèlerinage, le 29 août 2017. REUTERS/Suhaib Salem

    Plus de deux millions de personnes participent en ce moment au pèlerinage à La Mecque. Un apport économique considérable en ces temps de faible prix du pétrole. Et une ressource que les autorités entendent bien développer pour diversifier l'économie saoudienne.

    Les musulmans qui effectuent ces jours-ci leur pèlerinage à La Mecque auront dépensé de l'ordre de six milliards de dollars en logement, nourriture et frais divers. Pour l'économie saoudienne, c'est une manne.

    Huit millions de touristes

    Au total, l’Arabie saoudite a accueilli huit millions de touristes l'année dernière, ce qui représente plus de 3% du PIB et plus de 600 000 emplois.

    Les autorités se souviennent qu'avant la découverte du pétrole, le pèlerinage était la principale ressource du pays. Avec un baril qui peine à se maintenir à 50 dollars, le tourisme religieux ou non est donc un axe de développement sur lequel il faut compter afin de diversifier l'économie saoudienne.

    Prévisions ambitieuses

    A l'horizon 2030, selon le plan lancé en 2016, l’Arabie saoudite prévoit l'accueil de six millions de visiteurs durant le pèlerinage annuel et 30 millions sur l'ensemble de l'année. Cela implique une augmentation sensible de la capacité des infrastructures et des investissements importants qui devraient être financés grâce à la privatisation partielle de l'Aramco, la compagnie pétrolière nationale.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.