GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Octobre
Dimanche 15 Octobre
Lundi 16 Octobre
Mardi 17 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël: quelques échecs du Mossad confirmés par l'ouverture d'archives

    media Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu et le chef du Mossad Yossi Cohen, en 2015 à Jérusalem. AFP PHOTO / GALI TIBBON

    La censure militaire israélienne n’autorise qu’au compte-gouttes certaines informations, car « c'est avec ruse que tu feras la guerre ». Cette citation, qui vient tout droit du Livre des Proverbes, dans la Bible, est le slogan que l’on trouve à l’entrée du quartier général du Mossad, le très renommé service de renseignement israélien où la tendance est habituellement de mettre en avant des succès remarquables. Mais récemment, les archives israéliennes ont été ouvertes, ou plutôt entrouvertes, et des documents ont été déclassifiés. Plusieurs échecs retentissants ont ainsi été rendus publics. Notamment dans la chasse aux nazis.

    De notre correspondant à Jérusalem,

    En 1960, les agents israéliens réussissaient, dans la capitale argentine, à capturer Adolf Eichmann, le responsable de la « solution finale », l’extermination des communautés juives en Europe. Ils le ramenaient en Israël pour un procès historique avant qu'il ne soit exécuté. Tout ceci est connu.

    L'Ange de la mort s'évapore

    Mais un autre protagoniste de la Seconde Guerre mondiale se trouvait au même moment à Buenos Aires, et lui s'en sortira. Il s'agit du sinistre docteur Josef Mengele, qui se livrait à des expériences sur les détenus du camp de la mort à Auschwitz et déterminait d’un geste de la main le sort des nouveaux arrivants.

    En 1960, Josef Mengele était également dans la capitale argentine mais il réussit à semer les agents. Une chasse à l’homme s’est poursuivie en Amérique latine et en Europe pendant des années, au-delà même de la mort accidentelle par noyade de l’ancien responsable nazi en 1979, puisqu'il faudra attendre 1985 pour son identification.

    L'affaire Bouchiki: une bévue jamais reconnue

    Autre échec, cette fois dans la traque et l'élimination des responsables de l’assassinat de 11 sportifs israéliens aux JO de Munich en 1972, une opération baptisée « Colère de Dieu » et qui aura duré près de 20 ans. En janvier 1974, c'est confirmé, le Mossad a assassiné par erreur Ahmed Bouchiki.

    Ce serveur marocain présentait une ressemblance frappante avec Ali Hassan Salameh, cerveau du massacre de 1972. Les agents impliqués dans cette opération seront arrêtés par la police. Cinq d’entre eux seront reconnus coupables et condamnés à de courtes peines de prison. Israël n’a jamais reconnu les faits.

    Tentative d'assassinat sur Khaled Mechaal

    Un autre fiasco a provoqué une crise entre Israël et la Jordanie, et accessoirement avec le Canada. Le 24 septembre 1997, deux agents passent la frontière entre Israël et la Jordanie, munis de passeports canadiens, pour vaporiser un poison sur l’un des leaders politiques du Hamas, Khaled Mechaal.

    Après avoir exécuté leur mission, ils sont découverts. La Jordanie négocie alors leur libération contre l’antidote du poison, ce qui permettra au numéro deux du Hamas de survivre. Amman obtiendra également la libération du fondateur du Hamas, le cheikh Ahmed Yassine, qui sera assassiné en 2004 à Gaza.

    Beaucoup d’autres échecs peuplent les archives du Mossad, aux côtés des réussites du célèbre service de renseignement israélien. Et certaines affaires n’ont jamais été publiées. Le Mossad demeure néanmoins l'un des services secrets les plus présents et les plus actifs au monde.

    → À relire : La polémique enfle après la mort mystérieuse d'un prisonnier australien

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.