GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Octobre
Dimanche 15 Octobre
Lundi 16 Octobre
Mardi 17 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Irak: un célèbre tireur embusqué anti-EI tué dans la bataille de Hawija

    media Des combattants de milices chiites, les Forces de mobilisation populaire, et des soldats de l'armée irakienne dans la périphérie de Hawija, le 30 septembre 2017. REUTERS/Stringer

    Un célèbre combattant irakien, Abou Tahsine, surnommé « le cheikh des tireurs embusqués » est tombé dans l'offensive récemment déclenchée pour la reprise de la ville de Hawija des mains du groupe terroriste Etat islamique. Agé de 63 ans, Abou Tahsine se vantait d'avoir abattu plus de 320 jihadistes.

    Un homme massif, les cheveux coupés très courts et une grande barbe grise, vêtu d'une tenue militaire de camouflage. Abou Tahsine portait toujours des mitaines et ne se séparait jamais de son fusil d'assaut autrichien de la marque Steyr.

    Membre de la brigade Ali al-Akbar, Abou Tahsine est tombé au combat, durant la bataille pour la reprise de la ville de Hawija.

    Ses funérailles ont eu lieu à Joubeir, près de la ville de Bassora, et l'un de ses proches a raconté qu'Abou Tahsine, de son vrai nom Ali Jabbar al Salahi, était surnommé par ses compagnons d'armes « le cheikh des tireurs embusqués », ou encore « œil de faucon » et « chasseur de Daech ». Il avait abattu au moins 320 jihadistes. C'est lui-même qui le racontait dans une vidéo.

    La première guerre d'Abou Tahsine ce fut en 1973 dans le Golan, il faisait partie d'un contingent de l'armée irakienne qui a participé aux côtés des troupes syriennes à la guerre contre Israël.

    Tireur embusqué durant la guerre irako-iranienne dans les années 1980, Abou Tahsine a participé à l'invasion du Koweït par l'Irak en 1990, avant de combattre l'armée américaine, y compris en 2003, puis il a finalement tourné son arme contre l'Etat islamique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.