GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
Jeudi 23 Novembre
Vendredi 24 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 26 Novembre
Lundi 27 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Colonisation: l'ONG israélienne La Paix maintenant dénonce une année record

    media En 2017, Israël a multiplié les projets de nouvelles colonies comme ici à Amichaï, entre Ramallah et Naplouse en Cisjodanie occupée par Israël, le 20 juin 2017. ©MENAHEM KAHANA/AFP

    Les autorités israéliennes approuvent la construction de 2 646 logements de plus dans les colonies de Cisjordanie, dénombre l'organisation non gouvernementale La Paix maintenant qui dénonce une flambée dans le nombre de projets avancés en 2017. Cette année est, selon ses calculs, une année record en la matière depuis 2014.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

    Parmi tous les projets qui ont reçu l'approbation des autorités israéliennes cette semaine du 16 octobre 2017, certains inquiètent particulièrement les adversaires de la colonisation. Deux nouvelles localités doivent notamment être créées pour accueillir les habitants de colonies sauvages qui ont dû être rasées.

    Anat Ben Nun, porte-parole de l'organisation La Paix maintenant, considère que le gouvernement israélien envoie un message très clair aux colons. « Il leur dit : "construisez illégalement sur n'importe quel terrain. S'il s'avère que ce sont des terres privées, on vous relogera dans une autre colonie ou on en créera une pour vous". La colonisation devient une priorité qui prime sur l'état de droit et sur la possibilité d'une paix dans le futur ».

    Selon La Paix maintenant, ce sont les dossiers de plus de 6 700 nouveaux logements dans les colonies qui ont été avancés en 2017. Un nombre deux fois et demi supérieur à celui de l’année précédente. « Nous constatons à quel point le gouvernement israélien a perdu toute inhibition. Il promeut la colonisation dans toute la Cisjordanie, y compris dans les colonies les plus isolées qui ne feront jamais partie d'Israël dans le cadre d'un accord », dénonce l’ONG.

    La Paix maintenant explique cette hausse par l'absence d'une forte pression internationale, une administration américaine moins opposée à la colonisation et des pays européens qui se font peu entendre.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.