GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
Dimanche 17 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Décembre
Mercredi 20 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Le poste-frontière entre l’Egypte et la bande de Gaza rouvert pour trois jours

    media Le point de passage de Rafah avec la bande de Gaza, le 18 novembre 2017, au premier jour de la réouverture. REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa

    Le passage frontalier entre l'Egypte et la bande de Gaza, généralement fermé, a rouvert samedi matin 18 novembre pour la première fois depuis la prise du pouvoir du territoire palestinien par le Hamas, il y a 10 ans.

    Avec notre correspondant à Jérusalem,  Michel Paul

    Le point de passage restera ouvert jusqu’à lundi inclus. Et à ce stade seuls les cas humanitaires sont autorisés à franchir la frontière. Majoritairement depuis la bande de Gaza vers l’Egypte.

    Parmi les voyageurs, il y avait des personnes malades, des étudiants en attente de départ et d’autres dans le cadre de regroupements familiaux. En tout, les témoins sur place ont compté une dizaine d’autobus.

    Dans l’autre sens, en provenance de l’Egypte ce sont surtout des marchandises qui sont passées, et essentiellement des camions-citernes. Par contre de sources palestiniennes on indique que des camions remplis de matériau de construction n’ont pas été autorisés à franchir le point de passage.

    Un événement historique. C’est la première fois depuis dix ans que le poste-frontière est réactivé sous le contrôle de l’autorité palestinienne, et cela aux termes de l’accord interpalestinien signé au Caire le 12 octobre dernier.

    Iyad al-Bozum, le porte-parole du ministère de l’Intérieur à Gaza, a estimé qu’il s'agissait d’une nouvelle étape de la normalisation et a émis l’espoir que le poste de passage de Rafah soit ouvert de manière plus régulière dans un proche avenir.

    Des centaines de personnes attendaient encore samedi l'autorisation de pouvoir monter à bord de bus pour se rendre en Egypte. REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa

    à (re) lire : Gaza: l'Autorité palestinienne reprend le contrôle des points de passage

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.