GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Février
Lundi 19 Février
Mardi 20 Février
Mercredi 21 Février
Aujourd'hui
Vendredi 23 Février
Samedi 24 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Egypte: réunion de la Ligue arabe sur fond de tensions libano-saoudiennes

    media La Ligue arabe se réunit ce dimanche 19 novembre au Caire à la demande de Riyad pour discuter de l'Iran. Probst/ullstein bild via Getty Images

    La Ligue arabe se réunit en session ministérielle extraordinaire ce dimanche 19 novembre au Caire à la demande de l'Arabie saoudite pour examiner ce que Riyad qualifie d'« agression iranienne » contre le royaume et d'autres pays arabes. Une réunion qui pourrait déborder sur le Liban et le Hezbollah.

     

    Avec notre correspondant au Caire,  Alexandre Buccianti

    La demande saoudienne concerne principalement le missile balistique de fabrication iranienne tiré du Yémen contre l'aéroport de Riyad par les rebelles houthis. La demande mentionne aussi le sabotage d'un gazoduc au Bahreïn par « des agents à la solde de l'Iran ».

    Mais c'est le dernier paragraphe de la demande saoudienne soutenue par les pays du Golfe, Qatar excepté, qui pourrait provoquer des dissensions avec le Liban. Il demande la condamnation par la Ligue « des milices terroristes à la solde de l'Iran qui répandent le sectarisme et qui portent atteinte à la sécurité et à la paix dans le monde arabe ».

    Une référence voilée au Hezbollah qui pourrait être explicitée lors de la réunion ministérielle. Le chef de la diplomatie saoudienne Adel al-Joubeir a multiplié ces derniers jours les attaques contre le Hezbollah qui, selon lui, « tient l'Etat libanais en otage ». Al-Joubeir a exigé que le Hezbollah dépose les armes et devienne un simple parti politique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.