GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Washington ne considère plus les colonies israéliennes contraires au droit international (Pompeo)
    Dernières infos
    • Colonies israéliennes: l'Autorité palestinienne dénonce la position de Washington
    • Iran: Washington met fin à une dérogation pour l'usine nucléaire de Fordo (Pompeo)
    • Le groupe sidérurgique indien Tata Steel va supprimer jusqu'à 3.000 emplois en Europe
    • Hong Kong: l'UE demande à la police d'éviter la violence (déclaration)
    • Éliminatoires CAN 2021: la RD Congo tenue en échec par la Gambie à Banjul, 2-2, dans le groupe D
    • Pont effondré près de Toulouse: un deuxième mort retrouvé (maire)
    • Plus de 100.000 enfants en détention aux États-Unis en lien avec l'immigration (ONU)
    • Washington donne un nouveau répit de 90 jours au géant chinois Huawei
    • États-Unis: trois morts dans une fusillade dans un supermarché de l'Oklahoma (médias)
    Moyen-Orient

    Saad Hariri en escale au Caire avant son retour au Liban

    media Saad Hariri a rencontré le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi au Caire, le 21 novembre 2017. The Egyptian Presidency/Handout via REUTERS

    Saad Hariri s'est entretenu au Caire avec le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi ce mardi 21 novembre. Le Premier ministre libanais démissionnaire a confirmé au terme de l'entretien qu'il se rendra bien au Liban ce mercredi pour participer à la fête de l'indépendance.

    Avec notre correspondant au Caire,  Alexandre Buccianti

    C'est au Caire que se sont déroulées les dernières tractations pour tenter de dénouer la crise politique libanaise.

    Le président libanais Michel Aoun a en effet appelé son homologue égyptien peu avant l'arrivée à Paris de Saad Hariri. Une discussion qui a porté sur la réalisation de la « stabilité au Liban » a indiqué la présidence égyptienne.

    De son côté, Saad Hariri a indiqué que son entretien avec le président Sissi avait porté sur « la nécessite pour le Liban d'éviter toutes les tensions politiques régionales ».

    Le président Sissi avait aussi reçu en Egypte Nabih Berri, le président du Parlement libanais et du parti chiite Amal au lendemain de l'annonce de la démission de Saad Hariri.

    L'Egypte est enfin un des rares pays arabes à soutenir discrètement le régime de Bachar el-Assad en Syrie. Un régime qui pourrait avoir une influence modératrice sur le Hezbollah.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.