GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Carnage en Egypte: Israël appelle à un «front régional» contre le terrorisme

    media Benyamin Netanyahu (d.) et Yisrael Katz, l'un de ses ministres, à Jérusalem, le 26 septembre 2017. GALI TIBBON / POOL / AFP

    Israël exprime sa solidarité à l'égard de l'Egypte après le carnage dans la mosquée de Bir al-Abed, dans le nord de la péninsule du Sinaï. Des ministres proposent la création d'un front régional pour lutter contre le terrorisme et renforcer des liens sécuritaires déjà très étroits entre les deux pays.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

    La coopération militaire entre Israël et l'Egypte n'est un secret pour personne. Et elle existe en fait, avec des hauts et des bas, depuis la signature du traité de paix en mars 1979.

    Pour atteindre son apogée avec l'arrivée au pouvoir du président Abdel Fattah al-Sissi. La coordination entre les deux pays est essentiellement consacrée au renseignement militaire. On l'a vu encore récemment avec la réouverture du point de passage de Rafah entre Gaza et le Sinaï.

    «  Epaule contre épaule  »

    Mais régulièrement, l'aviation israélienne intervient dans la péninsule à la demande des Egyptiens, en faisant usage notamment de drones.

    Après le massacre de la mosquée, Israël dit « se tenir épaule contre épaule avec l'Egypte ». Le ministre israélien du renseignement Yisrael Katz appelle à un « front régional » contre le terrorisme.

    Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou évoque la « coopération fructueuse » et « secrète » d'Israël avec des pays arabes, dans un contexte d'inquiétudes face à l'influence grandissante de l'Iran au Moyen-Orient. Il est question notamment de rapprochement entre Israël et l'Arabie Saoudite.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.