GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
Dimanche 17 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Décembre
Mercredi 20 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Des contrats en rafale pour Macron au Qatar

    media Cérémonie de signature du contrat de vente des chasseurs «Rafale» en présence du président Macron (2e à partir de la g.), le 7 décembre 2017 à Doha. KARIM JAAFAR / AFP

    Après l’Algérie mercredi, Emmanuel Macron est désormais au Qatar. Premier exportateur mondial de gaz naturel liquéfié, ce petit pays du Golfe est un partenaire économique de premier plan pour la France. Comme on s’y attendait, d’importants contrats ont été signés entre le président de la république et l’émir, cheikh Tamim ben Hamad al-Thani

    Les contrats signés ce jeudi devraient rapporter 12 milliards d’euros à la France.

    Dassault Aviation a signé une commande de 12 avions de combat Rafale. Il y a deux ans, l'Emirat avait déjà commandé 24 chasseurs français pour plus de six milliards d'euros. Cette acquisition portera donc à 36 le nombre de Rafale opérés par l’Armée de l’air qatarienne.

    Le Qatar a également signé une lettre d’intention avec le français Nexter pour la fourniture de 490 véhicules blindés. Un contrat potentiel d’un milliard et demi d’euros.

    De gros contrats de défense donc, car la coopération dans ce domaine est un pilier de la relation entre les deux Etats.

    Sur le plan civil, Doha a signé aussi l'achat de 50 Airbus A321, pour un montant de 5,5 milliards d'euros.

    De plus, la concession du métro de Doha et du tramway de Lusail, situé à 15 kilomètres de la capitale, est confiée à la RATP et à la SNCF. Un contrat de plus de trois milliards d’euros sur 20 ans.

    Accords stratégiques

    Enfin, les autorités du Qatar ont signé un contrat de dépollution des lagunes d'Al Karaana avec le groupe Suez pour quelque 100 millions d'euros.

    Les deux pays ont par ailleurs signé plusieurs accords stratégiques, dont une « déclaration d'intention sur la coopération bilatérale en matière de lutte contre le terrorisme, le financement du terrorisme et la radicalisation ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.