GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Aujourd'hui
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    En Jordanie, des milliers de Palestiniens manifestent leur colère contre Israël

    media Des manifestants brûlent le drapeau israélien pendant la manifestation contre la décision de Donald Trump de reconnaitre Jérusalem comme capitale d'Israël. Amman, le 8 décembre 2017. REUTERS/Muhammad Hamed

    En Jordanie, des milliers de manifestants palestiniens se sont réunis au centre-ville d’Amman, la capitale. Ils ont défilé dans les rues après la grande prière à la mosquée Al-Husseini en réaction à la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d’Israël.

     

    Avec notre correspondant à Amman,  Jérôme Boruszewski

    Des manifestants ont brûlé le drapeau israélien au centre-ville sous les applaudissements de la foule, une foule très dense. L’artère principale du centre-ville d’Amman est coupée à la circulation, noire de monde. « Le drapeau est un symbole et quand on le brûle, on exerce notre droit de refuser l’injustice qui est infligée aux gens. » confie un manifestant.

    Les manifestants brandissent des drapeaux palestiniens, mais aussi jordaniens. Ils crient des slogans dénonçant l’accord de paix entre la Jordanie et Israël, accord de paix qui date de 1994.

    Certains expliquent reporter leur colère sur Israël parce qu’ils se disent sûrs que la décision de déplacer l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem a été prise en concertation avec les autorités israéliennes, et que les Etats-Unis et Israël ne forment en réalité qu’une seule entité. « Sans le lobby israélien aux Etats-Unis, Trump n’aurait pas pris cette décision. Il sait très bien que tous les musulmans n’acceptent pas que Jérusalem soit la capitale d’Israël. Il a pris cette décision, cela signifie donc qu’il a agi sous la pression ou qu’il espère en tirer un bénéfice côté israélien. Dans les deux cas, Israël est impliqué dans la décision. » dit un autre manifestant.

    Les manifestants sont venus défiler avec des photos des lieux saints de Jérusalem, des images de la mosquée al-Aqsa, mais aussi de l’église du Saint-Sépulcre.

    Certains ont à la main des portraits du roi jordanien, Abdallah II. Ils espèrent que le roi fera pression sur les Etats-Unis avec l’aide des pays arabes. Ils espèrent encore que Washington revienne sur sa décision de déplacer l’ambassade.

    La foule s'est ensuite rendue devant l’ambassade des Etats-Unis. Des manifestants ont jeté des pierres sur la route et renversé des poubelles pour ralentir les convois de la police.

    (Re) lire : Jérusalem: les politiques jordaniens font bloc contre la décision de Trump

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.