GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Décembre
Vendredi 21 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Benyamin Netanyahu à Bruxelles: opposition frontale sur le statut de Jérusalem

    media Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu et la chef de la diplomatie de l’Union européenne Federica Mogherini à Bruxelles, le 11 décembre 2017. REUTERS/Francois Lenoir

    Les ministres des Affaires étrangères de l'Union Européenne ont reçu ce lundi 11 décembre à Bruxelles le Premier ministre israélien. Benyamin Netanyahu a affirmé que la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem comme la capitale d'Israël rendait « la paix possible » car « reconnaître la réalité c'est le fondement de la paix ».  Mais apparemment l'Europe ne l'entend pas ainsi. La représentante de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a rappelé que l'Union Européenne restait fidèle au « consensus international » sur la question de Jérusalem et de la solution à deux États.

    De notre bureau à Bruxelles

    Le Premier ministre israélien est arrivé à Bruxelles avec pour lui le sens de la victoire diplomatique que constitue à ses yeux la reconnaissance américaine de Jérusalem, capitale d’Israël. Mais en face, les Européens veulent à tout prix maintenir le consensus que constitue le respect des résolutions des Nations unies et restent sur le principe de Jérusalem comme capitale à terme à la fois de la Palestine et d’Israël.

    Pour le Premier ministre israélien, les 28 devraient eux aussi suivre le mouvement entamé par Donald Trump et déménager eux-mêmes leurs ambassades de Tel Aviv à Jérusalem. La cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini a répété la position européenne, qu’elle décrit comme « consolidée », c’est-à-dire comme faisant l’objet d’un consensus inamovible.

    Le seul à évoquer cette possibilité est le président tchèque Miloš Zeman, qui n’est pas suivi par son gouvernement sur ce point. Les Européens continuent à reprocher, entre autres, la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens ou encore les destructions par Tsahal d’infrastructures financées par l’Union.

    Mais il faut cependant bien souligner qu’ils ont du mal à maintenir un consensus large car de nettes divisons existent sur le sujet entre les Européens eux-mêmes. Il y a par exemple l’Allemagne qui reste un ferme allié diplomatique d’Israël, la Suède qui a choisi de reconnaître l’État palestinien ou encore la Hongrie qui a bloqué la semaine dernière une déclaration qui aurait condamné au nom des 28 la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël.

    U.E _Son Netanyahu -Jerusalem 14h 11/12/2017 - par RFI Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.