GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 18 Décembre
Mercredi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Football : l'Olympique lyonnais (France) affrontera le FC Barcelone (Espagne) en huitièmes de finale de la Ligue des champions
    • Football : le Paris Saint-Germain (France) affrontera Manchester United (Angleterre) en huitièmes de finale de la Ligue des champions
    • Gilets jaunes: le président Macron organise mardi une réunion à l'Elysée sur le grand débat
    • Gilets jaunes: Macron organise mardi une réunion à l'Elysée sur le grand débat
    • Industrie automoblie: le conseil d'administration de Nissan échoue à nommer un successeur à Carlos Ghosn (communiqué)
    • Sécurité routière: le nombre de morts sur les routes en recul de 1,8% en novembre (officiel)
    • Attentat de Strasbourg: un proche du tueur présenté à un juge d'instruction (parquet de Paris)
    • Yémen: le cessez-le-feu entre officiellement en vigueur mardi à Hodeïda (responsable ONU)
    • France-social: la SNCF versera des primes exceptionnelles à près de 100 000 salariés (Pepy)
    • Grèce: explosion d'une bombe contre la télé privée Skaï, pas de blessés mais des dégâts matériels (police)
    Moyen-Orient

    Exécutions de masses en Irak: l'ONU réclame un moratoire

    media C'est dans la prison de Nassiriya, dans le sud de l'Irak, qu'ont eu lieu les pendaisons. REUTERS

    Le Haut-Commissariat de l'ONU pour les droits de l'homme demande à l'Irak un moratoire immédiat sur l'application de la peine de mort dans ce pays. Une demande formulée au lendemain de l'exécution de 38 personnes. Les condamnés à mort avaient été reconnus coupables d'appartenance aux groupes jihadistes Etat islamique et Al-Qaïda.

    Les pendaisons ont eu lieu jeudi à la prison de Nassiriya dans le sud de l'Irak. Selon les autorités du pays, les 38 condamnés à mort étaient des ressortissants irakiens, et l'un d'entre eux possédait aussi la nationalité suédoise.

    Ce n'est pas la première fois que des exécutions de masse sont ainsi organisées. Le 25 septembre dernier, 42 personnes ont été pendues dans la même prison après avoir été condamnées pour terrorisme.

    A Genève ce vendredi, le Haut-Commissariat aux droits de l'homme de l'ONU se dit « profondément choqué et atterré ». Selon la porte-parole de l'organisation, il est peu probable que les personnes exécutées aient bénéficié d'une procédure judiciaire en bonne et dûe forme et d'un procès équitable... Le Haut-Commissariat demande aux autorités de Bagdad de décréter un moratoire sur l'usage de la peine de mort et de procéder « à un examen complet de leur système de justice pénale ».

    L'Irak est aujourd'hui l'un des pays où les exécutions sont les plus nombreuses, après la Chine, l'Iran et l'Arabie saoudite.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.