GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Juillet
Vendredi 13 Juillet
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    L'association tunisienne Shams de défense des droits LGBT lance une radio web

    media En Tunisie, l'association Shams défend les droits des personnes LGBT. Getty Images

    En Tunisie, l'association Shams qui défend les droits des personnes LGBT lance aujourd'hui le 15 décembre sa propre radio sur le web, une radio qui s'adressera à tous les citoyens et qui traite de tous les sujets. Sa mission prioritaire reste la défense des droits de minorités en Tunisie, selon les dirigeants de cette radio, la première en son genre dans les pays arabes.

    Sur sa page Facebook, l’association Shams écrit : « Préparez vos écouteurs, Shams Rad sera chez vous à partir du 15 décembre ». Shams Rad, c'est une web radio qui veut s’adresser à tous les citoyens en Tunisie et dans les pays arabes. Le directeur de l'association, Bouhdid Belhadi avait déclaré lors d'une conférence de presse, mardi 12 décembre, que le but de cette radio était de « permettre aux Tunisiens d'apprendre à connaître les minorités qui ont des orientations sexuelles différentes de la majorité ».

    Le directeur de la programmation, lui, préfère ne pas révéler son nom par crainte pour sa sécurité. Il précise la nature du programme : « Il y aura des programmes culturels, artistiques et d'actualités tunisiennes et arabes. Nous aurons aussi des programmes qui traitent de la situation des homosexuels, des témoignages. Nous essayons de mettre en lumière la loi 230 qui est la honte de l'Etat. Elle fait de l'homosexualité un crime en Tunisie ».

    Selon l'association Shams,« la minorité homosexuelle à le droit de vivre dans une société tolérante », mais l'annonce du lancement de cette radio a suscité la polémique sur les réseaux sociaux. Les critiques les plus virulentes sont venues des islamistes : «Nous avons reçu des menaces, allant jusqu'aux menaces de mort. Mais tout cela n’empêchera pas notre projet». L'association Shams lutte pour la dépénalisation de l'homosexualité en Tunisie et espère un changement rapide de la loi.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.