GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Janvier
Mercredi 17 Janvier
Jeudi 18 Janvier
Vendredi 19 Janvier
Aujourd'hui
Dimanche 21 Janvier
Lundi 22 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Arabie saoudite: les femmes pourront conduire une moto ou un camion

    media Une femme au volant d'une voiture, en Arabie saoudite. REUTERS/Faisal Al Nasser

    Les Saoudiennes pourront également conduire des motos et des camions à compter de juin 2018, ont clarifié les autorités, près de trois mois après l'annonce par Riyad de la levée de l'interdiction des femmes au volant. La mesure ne sera effective qu'en juin 2018.

    En septembre dernier, les autorités saoudiennes ont annoncé qu'en 2018 les femmes saoudiennes seront autorisées à conduire des voitures. Une véritable révolution dans ce royaume ultraconservateur qui fait grincer encore bien des dents.

    L'Arabie saoudite est en effet le seul pays au monde ou les femmes n'ont pas ce droit. Ce samedi la Direction générale saoudienne de la circulation a annoncé son intention « d'autoriser les femmes à conduire également  des motos » et des camions. La même direction précise : « En cas d'infractions ou d'accidents graves, les conductrices seront toutefois conduites dans un centre de police réservé aux  femmes. »

    Reste que beaucoup d'inconnues ne sont toujours pas levées. Qui formera ces dames ? Qui délivrera un permis de conduire ? Ces décisions en tous cas émanent du jeune prince héritier Mohammed ben Salman qui a conçu un vaste programme de réformes économiques et sociales baptisé Vision 2030.

    Ce programme vise, entre autres, à augmenter la participation des femmes à la force de travail à concurrence de 30% en 2030, contre 22% actuellement. Les femmes saoudiennes en revanche sont toujours tributaires de la tutelle d'un homme de leur famille pour pouvoir voyager ou faire des études.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.