GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 24 Octobre
Jeudi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Kurdistan irakien: des sièges de partis politiques incendiés

    media Des manifestants kurdes rassemblés à Souleymanieh pour dénoncer la corruption. SHWAN MOHAMMED / AFP

    Des manifestants kurdes ont incendié ce lundi le siège des cinq principaux partis politiques du Kurdistan irakien, ainsi qu'un bâtiment des services de sécurité dans la province de Souleymanieh pour protester contre la corruption et exiger la démission du gouvernement régional.

    Exaspérés par la détérioration de la situation économique après le référendum d'indépendance du 25 septembre initié par l'ancien président Massoud Barzani et rejeté par Bagdad, les protestataires ont incendié les permanences du Parti démocratique du Kurdistan (PDK de Massoud Barzani), de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK fondée par Jalal Talabani), du parti Goran, de l'Union islamique et du Groupe islamique. Ils ont également mis le feu à un bâtiment des services de sécurité, a déclaré Abdel Razak Charif, un des chefs du parti Goran.

    Plusieurs milliers de personnes ont manifesté lundi à travers le Kurdistan irakien, notamment dans la ville de Souleimaniyeh et dans la province du même nom ainsi que dans des localités de la province d'Erbil. Parmi eux, beaucoup de fonctionnaires dont les salaires ont été amputés et sont versés de manière erratique, mais aussi des travailleurs journaliers victimes du ralentissement économique.

    Depuis le référendum sur l'indépendance et les mesures de rétorsion économique de Bagdad, de nombreuses entreprises ont fermé leurs portes, le chômage s'est accru et les jeunes ne trouvent plus de travail.

    La perte de Kirkouk : un coup dur pour le Kurdistan

    L'ex-président du Kurdistan irakien Massoud Barzani avait organisé un référendum sur l'indépendance le 25 septembre malgré l'opposition du pouvoir central de Bagdad qui souhaite que cette région autonome du nord continue d'être partie intégrante de l'Irak. Le « oui » à l'indépendance l'avait largement emporté, mais Bagdad n'a jamais reconnu ce résultat ni le référendum lui-même.

    Après la consultation, le gouvernement fédéral avait fait mouvement en direction du Kurdistan et s'était emparé de territoires disputés entre Bagad et Erbil, notamment la riche province pétrolière de Kirkouk, portant un coup sévère aux rêves d'indépendance économique des Kurdes. Le Kurdistan irakien, qui connaissait déjà une situation économique difficile avant le référendum en raison de la baisse des cours du pétrole, a vu ses ressources pétrolières réduites de moitié après la perte de Kirkouk.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.