GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 12 Février
Mercredi 13 Février
Jeudi 14 Février
Vendredi 15 Février
Aujourd'hui
Dimanche 17 Février
Lundi 18 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Espagne: 200.000 manifestants à Barcelone contre le procès des indépendantistes (police)
    • Niger: 7 soldats tués dans des combats avec Boko Haram (gouvernement)
    • Report du scrutin au Nigeria: la Commission électorale déclare qu’il n’y a pas eu «d’interférence politique»
    • Cardinal défroqué: «signal clair» que les abus ne sont plus tolérés (évêques américains)
    • Des milliers de Kurdes défilent à Strasbourg une vingtaine d'années après l'arrestation d'Abdullah Öcalan
    • Train CDG Express: le décret approuvant le contrat de concession a été publié au Journal officiel
    Moyen-Orient

    Egypte: des militants laïcs dénoncent la mosquée al-Azhar

    media Un homme lit le «Coran», à la mosquée al-Azhar au Caire (photo d'illustration). KHALED DESOUKI / AFP

    Des militants laïcs égyptiens ont lancé lundi 25 décembre une contre-attaque indirecte contre la campagne visant l'athéisme. Ils ont dénoncé les autorités islamiques et notamment la grande mosquée d'al-Azhar qui, selon eux, participe au climat d'intolérance qui sévit dans le pays.

    Avec notre correspondant au Caire,  Alexandre Buccianti

    L’essayiste Fatma Naout accuse al-Azhar de « saboter l'esprit des jeunes » et d'y « semer les graines de Daech », l'acronyme arabe du groupe Etat islamique. S'adressant au procureur général par le biais de sa page Facebook, elle répond ainsi implicitement aux autorités religieuses égyptiennes qui dénoncent « ceux qui répandent l'athéisme parmi les jeunes ».

    De son côté, le médecin et journaliste Khaled Montasser accuse la Grande Mosquée de favoriser l'intolérance religieuse. Il cite notamment l'exemple de l'annulation du programme des écoles d'al-Azhar de leçons et de photos sur l'égalité citoyenne et l'acceptation de l'autre.

    Fatma Naout et Khaled Montasser, qui sont suivis par plus d'un million d'internautes, sont tous deux poursuivis en justice pour « mépris des religions ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.