GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
Samedi 14 Décembre
Dimanche 15 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Décembre
Mercredi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Yémen: plus de 60 morts en 24h dans la province de Hodeida

    media Le port d'Hodeida, enjeu stratégique du conflit au Yémen. REUTERS/Abduljabbar Zeyad

    Le Yémen ne connaît pas de répit. Plus de 60 rebelles Houthis et soldats favorables au gouvernement ont été tués en 24 heures sur les fronts de la province de Hodeida, dans l'ouest du Yémen, ont indiqué lundi 24 décembre des responsables des services de sécurité et des hôpitaux.

    Au Yémen, les affrontements entre rebelles houthis et troupes fidèles au gouvernement ont fait plus de 60 morts en une journée, a-t-on appris ce lundi. Les raids aériens de la coalition anti-Houthis menée par l'Arabie saoudite et les combats terrestres se sont intensifiés dans cette province depuis le tir par les rebelles d'un deuxième missile balistique sur Riyad le 19 décembre.

    Il faut dire que le port de Hodeida sur la mer Rouge est capital. Qui le détient peut contrôler le trafic maritime du détroit de Bab el-Mandeb et l'entrée des importations dans le pays.

    Pour le moment, ce sont les rebelles houthis qui ont la main sur Hodeida, mais les forces favorables au président Mansour Hadi et surtout l'Arabie saoudite qui dirige une coalition internationale anti-houthis, tentent à tout prix d'en venir à bout.

    Les uns comme les autres ne cessent de masser des forces considérables vers le port convoité. Autant dire que la bataille pour Hodeida risque d'être un véritable carnage.

    Les rebelles houthis sont pris pour cible principalement par l'aviation saoudienne et émiratie. Les forces pro-gouvernementales n'arrivent pour leur part pas à progresser à cause de nombreux champs de mines.

    Le conflit qui secoue le Yémen a fait plus de 8750 morts, dont de nombreux civils. En outre, plus de 2000 personnes sont mortes du choléra dans ce pays qui vit « la pire crise humanitaire de la planète », selon les Nations unies.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.