GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 22 Octobre
Mardi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Mort de Khashoggi: le Canada juge ni cohérentes ni crédibles les explications de Riyad
    Moyen-Orient

    Syrie: Vladimir Poutine s'attribue les mérites de la défaite de l'Etat islamique

    media Vladimir Poutine trinque avec son ministre de la Défense Sergei Shoigu lors d'une cérémonie destinée à recompenser les militaires russes actifs en Syrie, le 28 décembre 2017. AFP/Kirill KUDRYAVTSEV

    Le président Vladimir Poutine a fait l'éloge ce 28 décembre du rôle « crucial » de la Russie dans la défaite des jihadistes en Syrie où le groupe Etat islamique (EI) a perdu la quasi-totalité de son territoire.

    « La Russie a fourni une contribution cruciale dans la défaite des forces criminelles qui ont défié toute la civilisation, a affirmé Vladimir Poutine ce 28 décembre. Le monde entier a compris à quel point nos forces armées sont devenues modernes ».

    Pour le président russe, ce sont bien ses soldats qui ont détruit les forces qui « semaient la mort et la destruction en Syrie et dans les pays voisins pour en faire un terrain propice au lancement d'une agression globale visant la Russie ».

    Une mission « brillamment accomplie »

    Plus de 48 000 soldats et officiers russes ont participé à cette opération qui a permis au régime syrien de reprendre le contrôle de la plus grande partie du pays. Ce chiffre comprend pilotes et marins, policiers, agents de renseignements et de communication ainsi que des conseillers militaires.

    « Les équipements des jihadistes, leurs état-majors et leurs infrastructures ont été détruits et des milliers de combattants ont été tués », selon Valdimir Poutine qui a ordonné à la mi-décembre un retrait partiel des troupes déployées depuis septembre 2015 en soutien à l'armée de Bachar el-Assad.

    L'hôte du Kremlin a en effet estimé que leur mission avait été « brillamment accomplie » avant de remettre des décorations aux militaires russes qui ont participé à l'opération russe en Syrie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.