GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Attentat d'Hélouan en Egypte: le profil de l'assaillant se précise

    media Les forces de sécurité égyptienne aux abords de l'église Mar Mina de Hélouan, dans le sud du Caire, où un attentat a fait neuf morts, le 29 décembre 2017. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

    Le groupe Etat islamique a revendiqué l’attentat de ce 29 décembre contre l’église Mar Mina dans la banlieue de Hélouan au sud du Caire. Cette attaque terroriste a fait neuf morts, à savoir huit fidèles chrétiens et un policier. Cinq personnes ont par ailleurs été blessées par balles, dont l’assaillant.

    Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    Selon des experts, la revendication par l'Etat islamique de l'attentat contre l'église Mar Mina à Hélouan dans le sud du Caire pourrait être opportuniste. Contrairement aux trois précédents attentats contre des églises perpétrés par des jihadistes déterminés qui n’ont pas hésité à faire sauter leur ceinture explosive, l’attaque de ce vendredi 29 décembre sentait l’improvisation et l’indécision.

    Grâce aux témoignages et aux vidéos amateurs publiées sur Internet, on peut maintenant retracer le parcours de l’agresseur solitaire. Il cherche à forcer son passage vers l’église. Des policiers s’interposent. Il leur tire dessus mais, entretemps, le portail de l’église a été fermé.

    L’agresseur tire alors à l’aveugle des rafales de sa kalachnikov, tuant et blessant plusieurs personnes dans la cour de l’église. Des passants tentent d’intervenir. Il tire en l’air et s’éloigne d’un pas très calme. Il s’arrête à un carrefour. Des policiers lui tirent dessus et le blessent à la jambe. Les badauds se précipitent et l’immobilisent avant l’intervention de la police.

    Frénésie assassine

    L'assaillant a été formellement identifié par la police comme Ibrahim Ismail Moustafa, un dangereux terroriste recherché pour de nombreux crimes. Le communique du ministère de l’Intérieur l'accuse de cinq attaques à main armée, avec ou sans complices, qui ont fait 17 morts entre 2016 et l’attentat de ce vendredi 29 décembre.

    Ses victimes sont principalement des policiers et des militaires à la retraite. Dans la seconde moitié de décembre, il semble avoir été pris d’une frénésie assassine. Le 23 décembre, il attaque un café au sud du Caire à l’arme automatique et tue trois personnes. La veille de l’attentat contre l’église, il tue trois militaires retraités à un péage, au sud de la capitale égyptienne. Vendredi, en cours de route vers l’église, il tue deux coptes dans un magasin d’électronique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.