GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Avril
Lundi 15 Avril
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Aujourd'hui
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    France: Abdelkader Merah reconnu coupable de «complicité» et condamné à 30 ans de réclusion criminelle
    Moyen-Orient

    Iran: manifestations pro et anti-gouvernementales sur fond de crise économique

    media Des Iraniens manifestent leur soutien au gouvernement le 30 décembre 2017 après deux jours de manifestations contre la vie chère un peu partout dans le pays. HAMED MALEKPOUR / TASNIM NEWS / AFP

    Le pouvoir en Iran a mobilisé des dizaines de milliers de personnes dans les rues ce 30 décembre. Cette décision intervient après deux jours de protestations contre le régime et la cherté de vie, les plus importantes de ces dernières années dans le pays.

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    Selon les images de la télévision iranienne, des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées dans la capitale Téhéran mais aussi dans de nombreuses villes de province à l’appel du pouvoir.

    Ces manifestations marquent l'anniversaire du grand rassemblement qui avait mis un terme au mouvement de protestation contre la réélection contestée de l'ex-président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad en 2009.

    Mais elles ont coïncidé avec les protestations qui ont eu lieu ces deux derniers jours dans une dizaine de villes du pays contre la situation économique et la cherté de la vie. Le gouvernement demande d'ailleurs aujourd'hui aux Iraniens de ne pas participer à des « rassemblements illégaux ».

    Il y a une grosse pression politique venant de la société civile, des intellectuels, la bourgeoisie éclairée qui reproche à Hassan Rohani de ne pas mettre en œuvre ses promesses en matières de droits civiques, de droits politiques, de droits de l'homme...

    François Nicoullaud, ancien ambassadeur de France en Iran 30/12/2017 - par Marie Normand Écouter

    Des vidéos mises en ligne sur les réseaux sociaux ont montré des centaines de personnes qui manifestaient ce 29 décembre dans une dizaine de villes de province.

    La police est intervenue dans certaines villes, notamment avec des canons à eau. Ailleurs, on pouvait voir sur les vidéos des officiers de police qui tentent de discuter et de calmer la population.

    « Signal d'alarme pour tout le monde », titrait ce 30 décembre en Une le quotidien réformateur Arman, alors que les appels se sont multipliés pour appeler le gouvernement à prendre des mesures pour régler les problèmes économiques du pays.

    Chômage des jeunes diplômés

    Ces protestations sont essentiellement dues à un mécontentement social et économique. Elles interviennent dans un contexte de mécontentement croissant contre la politique économique du gouvernement ou encore l'intervention coûteuse de l'Iran dans les conflits en Syrie ou en Irak.

    « Le problème principal de l’Iran est le chômage des jeunes diplômés, estime Thierry Coville, chercheur à l'Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS). Et puis, il y a le sentiment en Iran que le système n’est pas égal et que certains en profitent plus que d’autres ».

    Malgré ses promesses, le président Hassan Rohani n’a pas réussi à relancer l’économie. L’inflation tourne autour de 10% et le chômage dépasse les 12%, alors que le chômage des jeunes approche les 30%.

    De nombreux Iraniens sont déçus de ne pas ressentir les bénéfices de l'accord de 2015 sur le nucléaire, qui a permis la levée des sanctions internationales visant la République islamique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.