GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    L'Autorité palestinienne va payer l'électricité pour Gaza

    media Faute d’électricité pour faire fonctionner les infrastructures de la bande de Gaza, les eaux usées sont rejetées à la mer sans avoir été filtrées. © RFI/Guilhem Delteil

    C'est un revirement de la part de l'Autorité palestinienne. Après un bras de fer de plus de six mois pour forcer le Hamas à céder le pouvoir dans la bande de Gaza, elle a annoncé, mercredi 3 janvier, qu'elle va reprendre le paiement de l'intégralité des livraisons d'électricité à l'enclave contrôlée par le mouvement islamiste. La décision devrait permettre une amélioration de la situation sanitaire dans la bande de Gaza, mais marque aussi un rapprochement avec le Hamas sur fond de tensions avec les Etats-Unis depuis la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël.

    Avec notre correspondant à Jérusalem,  Guilhem Delteil

    Depuis le 6 décembre, les dirigeants palestiniens martèlent qu'aucune partie ne peut se permettre de faire échouer la réconciliation entre le Fatah et le Hamas. Officiellement, la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël par les Etats-Unis pousse les responsables politiques palestiniens à vouloir unir leurs forces. Mais sur le terrain, aucun rapprochement n'avait été constaté, les dissensions semblaient même s'accentuer.

    En reprenant le paiement de l'intégralité des livraisons d'électricité à la bande de Gaza, l'Autorité palestinienne - contrôlée par le Fatah du président Mahmoud Abbas - fait donc un geste envers le Hamas. Un geste attendu et réclamé depuis des mois par le mouvement islamiste qui a dissous son comité administrant l'enclave et rendu le contrôle des frontières à l'Autorité palestinienne sans obtenir de contreparties.

    Cette mesure aura un impact direct sur le quotidien des Gazaouis qui vivent avec 4 à 6 heures d'électricité par jour. Selon Gisha, une organisation non gouvernementale israélienne, ces six derniers mois des ailes d'hôpitaux ont dû être fermées, plus de 100 millions de litres d'eaux usées ont été rejetés à la mer sans être traités et l'activité économique a été ralentie. Mais la pénurie perdurera : au mois de juin, la bande de Gaza n'avait de quoi satisfaire que la moitié de ses besoins en électricité.

    (Re) lire : Les Palestiniens se mettent d'accord pour organiser des élections en 2018

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.