GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Février
Lundi 19 Février
Mardi 20 Février
Mercredi 21 Février
Aujourd'hui
Vendredi 23 Février
Samedi 24 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    L'armée syrienne accélère sa progression vers Idleb

    media Un immeuble endommagé par une explosion dans une zone contrôlée par les jihadistes à Idleb, au nord-ouest de la Syrie, le 7 janvier 2018. Zein Al RIFAI / AFP

    L'armée syrienne et ses alliés ont progressé ce dimanche 7 janvier en direction d'un aéroport militaire d'Idleb, une province du nord-ouest de la Syrie essentiellement contrôlée par une coalition jihadiste menée par l'ancienne branche d'al-Qaïda. Les troupes gouvernementales ont repris le contrôle de dizaines de localités, selon des sources du régime et l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

    La progression de l'armée syrienne et de ses alliés, appuyés par l'aviation russe, s'est accélérée ce dimanche à Idleb, le dernier fief jihadiste de Syrie. Avec la prise de Sinjar, la plus grande localité du sud-est de cette province, les troupes gouvernementales sont désormais à moins de 15 kilomètres de l'aéroport militaire d'Abou Zouhour, qu'elles avaient perdu en 2015.

    La prise de cette importante base permettrait à l'armée syrienne d'installer une solide tête de pont pour reconquérir l'est d'Idleb, presque entièrement contrôlé par une coalition conduite par l'ex-branche d'al-Qaïda en Syrie.

    Réunion d'urgence

    Le chef de ce groupe jihadiste, Abou Mohammed al-Joulani, a jugé la situation assez inquiétante pour réunir d'urgence ses principaux adjoints militaires. Des images diffusées ce dimanche par des sites proches des jihadistes montrent al-Joulani et ses lieutenants en train de discuter, la mine grave.

    Un communiqué publié par la coalition jihadiste reconnait les pertes territoriales et promet que l'offensive de l'armée syrienne ne sera pas une partie de plaisir. Les troupes gouvernementales ont déjà repris, en trois semaines, quelque 60 villages et localités, dont huit pour la seule journée de dimanche.

    Le même jour, un véhicule piégé a visé, dans la ville d'Idleb, une rue habitée par des combattants et des familles d'un groupe jihadiste appelé les Soldats du Caucase. L'explosion a fait au moins 20 morts et des dizaines de blessés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.