GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 24 Octobre
Jeudi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: l'offensive de Damas se poursuit dans le dernier fief jihadiste d'Idleb

    media La ville de Maaret al-Numan, dans la province d'Idleb, le 3 janvier 2018 après des frappes aériennes. OMAR HAJ KADOUR / AFP

    L'armée syrienne a annoncé, samedi 6 janvier 2018, avoir repris une dizaine de villages et de localités dans la province d'Idleb, au nord-ouest, région en grande partie contrôlée par une coalition jihadiste menée par l'ancienne branche d'al-Qaïda en Syrie.

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

    L'armée syrienne est à l'offensive depuis un mois au sud-est de la province d'Idleb, où elle grignote lentement du terrain dans le dernier fier jihadiste du pays. Les combats se déroulent sur un front de cinquante kilomètres de long.

    Des milliers de soldats, dont des unités d'élite et des milices supplétives équipées de dizaines de chars et de pièces d'artillerie, sont engagés dans cette offensive. L'aviation russe participe activement à la bataille.

    Le premier objectif est de reprendre l'aéroport militaire d'Abou Zouhour, l'un des plus importants du pays, pris par les rebelles en 2015. Vendredi et samedi, l'armée syrienne a annoncé avoir chassé les jihadistes d'une dizaine de villages.

    Les combats se poursuivent dans la Ghouta orientale

    Damas affirme avoir repris, depuis le début de cette offensive, des dizaines d'autres localités. Pour faire diversion, l'armée syrienne a attaqué, samedi, les rebelles dans la plaine d'al-Ghab, entre les provinces de Hama et d'Idleb.

    L'ONG Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), qui s'appuie sur un vaste réseau de sources dans le pays, a déclaré que les troupes gouvernementales ont traversé le fleuve de l'Oronte sur des ponts artificiels.

    Pendant ce temps, les combats se poursuivent dans la Ghouta orientale de Damas et se concentrent dans la localité de Harasta, au nord de la capitale. Selon l'OSDH, 17 civils auraient été tués, samedi, dans des raids aériens dans la région.

    L'armée syrienne est à l'offensive depuis un mois au sud-est de la province d'Idleb. www.google.fr/maps/Idleb

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.