GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Janvier
Lundi 15 Janvier
Mardi 16 Janvier
Mercredi 17 Janvier
Aujourd'hui
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Football: le Maroc et le Soudan sont qualifiés pour les quarts de finale du CHAN 2018, la Guinée et la Mauritanie éliminées
    Moyen-Orient

    Iran: levée des restrictions sur le réseau social Telegram

    media Une iranienne surfe sur internet dans un cybercafé de Téhéran. AFP

    La messagerie instantanée Telegram, très populaire en Iran est de nouveau accessible depuis la nuit du samedi 13 au dimanche 14 janvier. Les autorités iraniennes ont donc accepté de lever les restrictions sur cette messagerie cryptée. Telegram avait été coupée pour empêcher les utilisateurs d'organiser ou de coordonner des manifestations. Une vague de contestation d'une semaine, qui avait débuté le 28 décembre dans plusieurs dizaines de villes du pays et ayant fait officiellement 21 morts.

    C'est un succès certain pour le président Hassan Rohani qui avait promis dès le 8 janvier, soit trois jours après la fin de la vague de manifestations, que Telegram serait de nouveau accessible à partir du réseau téléphonique. Face à ses adversaires ultraconservateurs qui voulaient maintenir les restrictions, Rohani a plaidé la cause des dizaines de millions d'utilisateurs de cette messagerie qui ont été lourdement pénalisés par l'interdiction.

    Selon différentes sources entre 25 et 40 millions d'iraniens, soit la moitié de la population, utilisent Telegram chaque jour. C'est le réseau social le plus populaire dans le pays. Une messagerie utilisée comme une plateforme d'échanges, de partage mais aussi pour les activités professionnelles. Elle occupe donc une place non-négligeable dans l'économie du pays. Et c'est probablement cet argument - la perte de millions d'euros pour l'économie - qui a fini par convaincre les ultraconservateurs de rétablir l'accès à la messagerie.

    Mais ces derniers n'abandonnent pas pour autant l'idée de développer une application iranienne pour remplacer à terme Telegram, qui est très populaire en Iran justement parce qu'elle garantit une grande confidentialité à ses utilisateurs.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.