GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 14 Août
Mercredi 15 Août
Jeudi 16 Août
Vendredi 17 Août
Aujourd'hui
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Le vice-président américain Mike Pence en tournée régionale au Proche-Orient

    media Le vice-président américain Mike Pence lors de sa visite aux troupes américaines en Afghanistan le 21 décembre 2017. REUTERS/Mandel Ngan/Pool

    Après les annonces américaines concernant Jérusalem et l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens, le vice-président des Etats-Unis entame une tournée dans la région. Mike Pence fait escale en Egypte ce samedi 20 janvier avant la Jordanie puis Israël.

    Selon la Maison Blanche, la tournée régionale de Mike Pence sera dominée par « la lutte contre le terrorisme », « le soutien aux minorités religieuses persécutées » et la « sécurité nationale » des Etats-Unis.

    En Egypte, le vice-président américain a rendez-vous avec le chef de l'Etat Abdel Fatah al-Sissi, soutenu par les Occidentaux qui le considèrent comme un élément de stabilité dans la région malgré les atteintes aux droits de l'homme régulièrement constatées dans ce pays.

    Mike Pence est attendu dimanche 21 janvier en Jordanie, un autre allié de Washington. Mais le roi Abdallah II ne manquera pas de redire ses inquiétudes après les deux décisions chocs de ces dernières semaines : les Etats-Unis considèrent désormais que Jérusalem est la capitale d'Israël et ils viennent d'annoncer le gel de la moitié de leur contribution à l'UNRWA, l'agence de l'ONU qui vient en aide depuis 1949 aux réfugiés palestiniens.

    Deux gestes qui vaudront un accueil chaleureux au vice-président américain à son arrivée en Israël. Mais Mike Pence ne rencontrera pas les dirigeants palestiniens, qui refusent désormais de considérer les Etats-Unis comme un médiateur dans le conflit israélo-palestinien.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.