GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Amir Weissbrod nouvel ambassadeur d'Israël en Jordanie

    media Les forces de sécurité jordaniennes aux alentours de l'ambassade israélienne à Amman. REUTERS/ Stringer NO RESALES. NO ARCHIVES

    C'est une étape de plus dans le rapprochement entre Israël et la Jordanie : le ministère israélien des Affaires étrangères vient de nommer un nouvel ambassadeur à Amman. Amir Weissbrod devrait prendre ses fonctions prochainement et aura pour première mission de mettre un terme à ce coup de froid diplomatique qui dure depuis le mois de juillet 2017 lorsqu'un agent de sécurité israélien avait tué deux Jordaniens dans l'enceinte de l'ambassade.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

    Israël et la Jordanie ne s'accordent toujours pas sur le déroulé des événements qui ont conduit à la fermeture de l'ambassade israélienne à Amman mais les deux pays semblent vouloir tourner la page de ce différend. Fin janvier, Israël avait annoncé la réouverture progressive de sa représentation dans la capitale jordanienne. Le gouvernement de Benyamin Netanyahu avait également exprimé « ses regrets » concernant la mort de deux Jordaniens en juillet dernier ainsi que celle d'un autre ressortissant jordanien tué à l'un des points de passage entre les deux pays en 2014.

    Le contact avait alors été renoué mais la délégation israélienne en Jordanie n'avait toujours pas de chef de mission. La gestion de la crise en juillet par l'ambassadrice alors en poste avait été critiquée à Amman. Et les autorités jordaniennes semblaient refuser son retour dans leur capitale. Finalement, ce mercredi, le ministère israélien des Affaires étrangères lui a désigné un successeur : Amir Weissbrod. Ce diplomate de carrière va occuper à Amman son premier poste d'ambassadeur mais il connaît le pays : il fut premier secrétaire de l'ambassade dans la capitale jordanienne au début des années 2000. La vice-ministre des Affaires étrangères lui a souhaité « beaucoup de chance » dans ce qu'elle qualifie de « poste important ».

    Pour mémoire, le 23 juillet 2017, un agent de sécurité israélien tue deux Jordaniens dans l'enceinte de la représentation diplomatique. Un acte de légitime défense, aux yeux d'Israël qui parle d'une tentative d'attaque de la part d'une des victimes. Mais la Jordanie, elle, réclame que des poursuites soient engagées à l'encontre de l'agent israélien.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.