GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
Mardi 21 Août
Aujourd'hui
Jeudi 23 Août
Vendredi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Yémen: «l’utilisation des armes est normalement encadrée», affirme Parly

    media Florence Parly a répondu ce vendredi matin à nos confrères de France Inter. REUTERS/Philippe Wojazer

    Le Yémen, un pays dévasté par la guerre, et écrasé sous les bombes, des bombes « made in France » notamment. Depuis 2015, une coalition de pays arabes emmenée par l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis intervient au Yémen. Durant ces dernières années, ces deux monarchies du Golfe ont signé plusieurs contrats d’armement avec Paris, pour des milliards de dollars. La ministre française des Armées a souhaité rappeler les règles de ventes et d'utilisation des armes vendues par la France.

    Canons Caesar pour l’Arabie saoudite, avions de combats et chars d’assaut français pour les Emirats arabes unis, des armes utilisées dans la guerre au Yémen.

    Officiellement Ryad et Abou Dhabi luttent contre des rebelles chiites, les Houthis. Mais leur méthode est plus que controversée. Depuis 2015, les bavures s’enchainent et régulièrement des civils sont pris pour cible. Les bombardements font des victimes par centaines.

    Florence Parly,  ministre des Armées, tente de se justifier. Elle était invitée sur France Inter : « L’utilisation des armes une fois livrées est normalement encadrée. Mais les conflits peuvent évoluer. Qui pouvait imaginer la survenance de ce conflit au Yémen ? »

    Et la ministre des Armées de rajouter : « Beaucoup de pays sont confrontés à cette situation d’avoir le cas échéant livré des armes à d’autres pays alors que ces armes n’étaient pas censées être utilisées. »

    Pourtant au-delà, des ventes d’armes, la France également entretient une coopération très étroite avec l’Arabie saoudite en matière de défense.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.