GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 26 Septembre
Jeudi 27 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël: Netanyahu impliqué dans une nouvelle affaire de corruption présumée

    media Les policiers enquêtent sur les relations pour le moins troubles entre Benyamin Netanyahu (photo) et Shaul Elovitch, patron à la fois de Bezeq et de Walla. REUTERS/Sebastian Scheiner/Pool/File Photo

    Benyamin Netanyahu est impliqué dans une nouvelle affaire de corruption présumée. Deux de ses proches collaborateurs ont été placés en garde à vue, de même que trois cadres supérieurs d'un géant des télécommunications. Un nouveau coup dur pour le Premier ministre alors que la police a recommandé ces derniers jours son inculpation dans deux autres dossiers.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Christian Brunel

    Cette fois-ci, les policiers enquêtent sur les relations pour le moins troubles entre Benyamin Netanyahu et Shaul Elovitch, un influent homme d'affaires patron à la fois de Bezeq, le tout puissant groupe des télécommunications et de Walla, un des sites d'information les plus influents en Israël.

    La police a pris le relais de l'autorité de surveillance des marchés financiers qui a conclu à des pratiques suspectes. Selon le dossier, dont la plus grande partie est pour le moment couverte par la censure, Benyamin Netanyahu, lorsqu'il détenait le portefeuille ministériel des Communications, aurait favorisé les intérêts de Shaul Elovitch et ce dernier lui aurait en échange accordé une couverture plus positive pour lui et son épouse Sara sur le site Walla.

    Ces nouveaux soupçons tombent au plus mal pour Benyamin Netanyahu. La police a recommandé mardi dernier au procureur général l'inculpation du Premier ministre soupçonné d'avoir reçu illégalement des cadeaux de deux hommes d'affaires et d'avoir tenté de passer un accord secret pour obtenir dans ce cas aussi une couverture plus favorable du quotidien Yediot Aharonot.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.