GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    La préfecture du Bas-Rhin a révisé à la baisse le bilan de l'attaque de Strasbourg. Les derniers chiffres donnent deux morts et 14 blessés, dont sept graves. La préfecture faisait état jusqu'à présent d'un bilan de trois morts et 13 blessés, dont huit graves.

    Moyen-Orient

    Israël: l'avenir judiciaire de Netanyahu s'assombrit un peu plus

    media Benyamin Netanyahu, à Jérusalem, le 3 décembre 2017. REUTERS/Sebastian Scheiner/Pool/File Photo

    Moins d'une semaine après avoir recommandé sa mise en examen pour corruption, fraude et abus de confiance dans deux dossiers distincts, la police israélienne semble avancer dans deux autres enquêtes qui pourraient viser Benyamin Netanyahu. L'une porte sur une tentative de corruption de magistrat, l'autre sur un favoritisme en faveur du géant des télécommunications. Dans les deux cas, le Premier ministre israélien n'est pour l'instant pas visé directement. Mais l'étau se resserre autour de lui.

    Avec notre correspondant à JérusalemGuilhem Delteil

    Les soupçons visant Benyamin Netanyahu se sont renforcés mardi soir. La police a passé un accord avec un proche du Premier ministre, arrêté dimanche dans le cadre de l'enquête visant Bezeq, le géant des Télécoms. L'homme en question est Shlomo Filber, ancien directeur général du ministère de la Communication, un portefeuille alors détenu par Benyamin Netanyahu.

    En échange d'une exemption d'une peine de prison, il doit livrer à compter de ce mercredi tous les éléments en sa possession sur ces soupçons de favoritisme. La police s'interroge sur de possibles faveurs accordées par le gouvernement au groupe de télécommunication, en échange d'une couverture plus favorable de l'action du Premier ministre sur un site d'information influent, appartenant au patron de Bezeq.

    Netanyahu bientôt entendu par la police

    Un autre proche de Benyamin Netanyahu serait au coeur de la deuxième enquête.: l'ancien porte-parole personnel du Premier ministre. Il aurait proposé le poste prestigieux de procureur général à une magistrate si elle s'engageait à classer un dossier visant Sara Netanyahu. La police a confirmé mener une enquête sur ce sujet, mais n'a rien dit de l'identité des suspects.

    Benyamin Netanyahu dénonce de « fausses accusations » et une « folie ». Mais selon la presse israélienne, le chef du gouvernement devrait être bientôt entendu par la police. Et ce mercredi, pour la première fois, un député de son propre parti a appelé à sa démission.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.