GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 12 Août
Lundi 13 Août
Mardi 14 Août
Mercredi 15 Août
Aujourd'hui
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Au Mali, le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta («IBK») remporte le second tour de la présidentielle avec 67,17% des voix. Son opposant Soumaïla Cissé obtient 32,83% des suffrages. Le taux de participation est de 34,54 %. L'annonce des résultats du second tour du 12 août a eu lieu ce matin à 9h30 heure locale. Cinq ans après son accession au pouvoir, IBK est donc réélu pour un second mandat.

    Dernières infos
    • Football: la France, championne du monde, en tête du classement Fifa
    • Afghanistan: attaque contre un centre d'entraînement des services de renseignement à Kaboul (officiel)
    Moyen-Orient

    Iran: les manifestantes anti-voile envahissent les réseaux sociaux

    media Une femme iranienne porte le voile, à Téhéran, le 7 février 2018. Les réseaux sociaux iraniens ont commenté une vidéo montrant un policier pousser une jeune femme qui manifestait contre l'obligation du port du voile, le 22 février 2018. ATTA KENARE / AFP

    En Iran, plusieurs affaires de femmes qui manifestent contre le port obligatoire du voile défraient la chronique. Une militante avait été arrêtée fin décembre. Depuis, plusieurs dizaines d'Iraniennes ont suivi son exemple en publiant des photos d'elles dans la rue ou dans les parcs, tête nue. Elles brandissent leur voile en signe de défi au bout d'une perche ou de leur bras levé. Une trentaine d’entre elles ont été arrêtées. Sur les réseaux sociaux, le pays se déchire entre ceux qui soutiennent ces initiatives au nom des droits de l'homme et ceux qui défendent le port du voile.

    La vidéo, tournée à la tombée de la nuit jeudi soir, a été largement partagée sur les réseaux sociaux en Iran. Une femme manifeste seule, tête nue, juchée sur une armoire électrique dans la rue, applaudie parfois, par quelques badauds. Avant qu'un policier ne la fasse tomber en la bousculant.

    Une infraction à la loi, estime Nasrin Sotoudeh, une avocate de Téhéran. Elle indique, là encore sur un réseau social, qu'elle défend une autre femme arrêtée, elle, mercredi soir. Cette dernière dit avoir été molestée.

    « Madame Sharapak Shajarizadeh a enlevé son foulard et l'a brandi pour protester contre le port du voile obligatoire. Elle a ensuite été arrêtée à Gheytarieh, a affirmé au micro de RFI Nasrin Sotoudeh. Elle a fait part à sa famille de la maltraitance dont elle a été victime lors de sa détention et a compris qu'elle serait présentée au parquet en charge de la Sûreté de l'Etat ».

    Sur Twitter, beaucoup applaudissent ces femmes, jugées plus courageuses que les hommes lorsqu'il s'agit de défendre leurs droits élémentaires. « La manière de s'habiller est propre à chacun », lance l'un d'entre eux. D'autres défendent, au contraire, le port du voile. « Il s'agit d'une protection et non pas d'une limitation, soutient un internaute. Dans un pays islamique, il faut respecter le port du voile poursuit-il, il n'est pas acceptable de briser les règles ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.