GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Arabie saoudite: le roi Salman fait le ménage à la tête de l'armée

    media Le roi Salmane, ici à Riyad le 26 février 2018, a publié une série de décrets visant à remplacer plusieurs hauts dirigeants de l'armée saoudienne. REUTERS/Faisal Al Nasser

    Après la vaste purge anti-corruption à la fin de l’année dernière dans les milieux d’affaires saoudiens et au sein de la famille royale, c’est l’heure du grand ménage dans l’armée. Le roi Salman a publié une série de décrets : le chef d'état-major et d'autres responsables militaires sont limogés et remplacés dans la foulée.

    La série de décrets royaux publiée dans la soirée de lundi 26 février rebat les cartes au sein du ministère de la Défense, dirigé par le puissant prince héritier Mohammed ben Salman.

    Aucune explication officielle n'a été donnée à ces changements, mais ils interviennent à un moment où le conflit meurtrier au Yémen s’enlise. Le commandement de la Défense saoudienne subit un vaste remaniement. Le chef d'état-major, le général Abdel Rahmane ben Saleh al-Bunyan est remercié, nommé conseiller à la cour royale et remplacé dans la foulée par le lieutenant général Fayyad al-Ruwaili. Les chefs de l'armée de l'air et de l'armée de terre sont également remplacés.

    Un poste de vice-ministre attribué à une femme

    Les décrets royaux annoncent une série de nouvelles nominations au sein de plusieurs autres ministères. Fait rare dans ce royaume très conservateur, le poste de vice-ministre du Travail est attribué à une femme, Tamadur bint Youssef al-Ramah.

    Le monarque saoudien Salman ben Abdelaziz al-Saoud a aussi décidé de nommer trois vice-gouverneurs parmi les descendants de ses frères, les princes Ahmed, Talal et Muqrin, dont certains s’étaient sentis mis à l’écart.

    Ainsi, le nouveau gouverneur de la province d’Asir est le prince Turki bin Talal, frère du milliardaire Al Walid bin Talal, arrêté en novembre et confiné pendant deux mois au Ritz Carlton de Riyad avec des dizaines d’autres princes et hauts fonctionnaires.

    Les changements opérés portent la signature du Prince héritier

    Les explications d'Hasni Abidi, Directeur du Centre d'études du monde arabe et méditerranéen 27/02/2018 - par Toufik Benaichouche Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.