GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Russie: il y a au moins treize morts dans une mine d'or en Sibérie après la rupture d'un barrage (officiel)
    • SNCF: trafic perturbé ce samedi, «situation très sensiblement identique» à celle de vendredi (direction)
    • Le président du Chili décrète l'état d'urgence dans la capitale après une journée d'émeutes (officiel)
    Moyen-Orient

    «Marche du retour»: l’armée israélienne dément viser les journalistes

    media Des manifestants évacuent le corps du journaliste Yasser Mourtaja, à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, le 6 avril 2018. REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa

    Tsahal poursuit son enquête sur la mort du photographe palestinien Yasser Mourtaja. Mais affirme ne pas viser délibérément des journalistes.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

    « Toute personne qui utilise un drone au-dessus de nos soldats prend des risques, qu'il s'agisse de photographes ou non. » C'est le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, qui le proclame avant même la fin de l'investigation menée par l'armée israélienne sur la mort du journaliste palestinien Yasser Mourtaja.

    Le ministre soutient encore que le Hamas a « envoyé des terroristes déguisés en civils pour défier la souveraineté israélienne ».

    Côté militaire, on indique que les soldats ne ciblent pas délibérément des journalistes. Selon un communiqué du service de presse de l'armée, « les circonstances dans lesquelles le photographe aurait été touché par les tirs de Tsahal ne sont pas connues de l'armée israélienne et font l'objet à l'heure actuelle d'une enquête ».

    La gauche israélienne et plusieurs ONG réclament pour leur part l'ouverture d'une enquête indépendante. Quant à la famille du photographe palestinien, elle souligne, lors d'interviews dans les médias en Israël, que Mourtaja n'utilisait pas de drone mais un appareil photo et affirme son intention de traduire en justice les responsables de sa mort.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.