GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: Israël apporte son soutien aux frappes de la coalition tripartite

    media Le Premier ministre israélien, à Jérusalem, le 15 avril 2018. Gali Tibbon/Pool via Reuters

    Israël a apporté son soutien aux frappes aériennes en Syrie menées par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 avril. Mais les Israéliens craignent, qu’en fin de compte, ils ne se retrouvent seuls face à l’Iran.

    Avec notre correspondant à JérusalemMichel Paul

    Israël apporte un soutien total à l’opération des alliés en Syrie. Le Premier ministre Benyamin Netanyahu souligne que l’utilisation d’armes de destruction massives et l’implantation militaire de l’Iran en Syrie mettaient en danger ce pays. Dans l’entourage du chef du gouvernement israélien, on réaffirme qu’Israël continuera à agir en toute liberté contre l’Iran en Syrie.

    Les Israéliens se montrent, en revanche, très discrets sur le rôle joué par la Russie dans cette affaire. Notamment les déclarations en provenance de Moscou sur l’éventuelle fourniture de missiles sol-air S-300 qui pourraient remettre en question la liberté de mouvement de l’aviation israélienne.

    Inquiétude en Israël également de la volonté américaine de quitter la Syrie dans les prochains mois ce qui laisserait dans les faits l'Etat hébreu et l’Iran en face-à-face direct.

    Pour l’heure, les responsables de la sécurité en Israël s’attendent à une riposte de Téhéran après l’attaque israélienne sur le site T4 et révèlent que le drone iranien abattu le 10 février dernier dans l’espace aérien israélien était porteur d’explosifs.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.