GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Egypte: la présence du footballeur Aboutrika sur liste noire fait polémique

    media L'ex-star du football égyptien Mohamed Aboutrika (au centre) et ses partenaires. AFP PHOTO / KHALED DESOUKI

    Un match féroce est en train de se jouer sur les réseaux sociaux en Égypte. Il oppose les supporters et les adversaires de Mohamed Aboutrika, l’avant-centre le plus capé de l’histoire du football égyptien. L’enjeu de la polémique est de savoir si, oui ou non, l’ex-footballeur est affilié aux Frères musulmans, une confrérie considérée comme terroriste par la législation du pays.

    De notre correspondant au Caire,

    La Cour de cassation devait trancher jeudi 19 avril pour savoir si la mise sur liste noire terroriste d’Aboutrika et de 1 500 autres personnes devait être reconsidérée. Même si la décision de justice a été reportée à juillet, les réseaux sociaux ont poursuivi la polémique.

    Le plus souvent, ceux qui veulent qu’Aboutrika reste sur liste noire publient sur Facebook et Twitter des photos du joueur au côté du président Frère musulman destitué Mohamed Morsi ainsi que des photos d’affiches électorales où Aboutrika soutient Morsi pour la présidentielle de 2012.

    Ils lui reprochent aussi de pécher par omission. Selon eux, Aboutrika n’a pas jamais publié sur son compte Twitter (3,5 millions d’abonnés) de condoléances aux militaires égyptiens tués lors d’attaques du groupe État islamique du Sinaï, alors qu’il s’est empressé de le faire pour les victimes de l’avion militaire algérien la semaine dernière.

    Et puis, il y a le fait qu’il travaille pour la chaine qatarienne BeIn Sports à un moment où tout ce qui vient du Qatar est accusé de terrorisme en Égypte.

    Ses supporters prennent la défense du « Zidane arabe »

    De leur côté, les défenseurs du joueur déroulent d’abord le palmarès de celui qu’ils surnomment « le Zidane arabe » : deux Coupes d’Afrique des nations, neuf Coupes d’Afrique des clubs et 14 championnats et coupes d’Égypte. Pour ses photos avec l’ex-président Frère musulman, ils rappellent qu’il a encore plus de photos avec l’ex-président Moubarak.

    Pour son soutien au candidat Mohamed Morsi à la présidentielle de 2012, ils répondent que si cela justifie d’être placé sur liste noire, alors il faudrait y rajouter les 13 millions d’Égyptiens qui ont voté pour le candidat de la confrérie. Certains aiment tellement Aboutrika qu’ils avaient lancé une pétition sur les réseaux sociaux pour que l’ex-joueur soit réintégré parmi les Pharaons qui partent disputer la Coupe du monde en Russie.

    Les sympathisants des Frères musulmans, quant à eux, viennent verser de l’huile sur le feu. Ils appellent Allah à venir en aide à Aboutrika tout comme les figures de proue de la confrérie actuellement emprisonnées. Une appropriation de la star qui provoque sur la Toile des tweets furibards.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.